Les derniers enfants cachés, le nouveau livre de Sophie Nahum

En parcourant l’indispensable et  si bouleversant livre de témoignages de Sophie Nahum sur “LES DERNIERS enfants cachés” paru fin octobre aux  Editions Alisio, je ne peux m’empêcher de penser au douloureux parcours de ma mère décédée en juin 2017.

Placée très jeune au Château de Chaumont à Mainsat dans la Creuse, par l’OSE (oeuvre de secours aux enfants), ma mère est restée cachée toute la guerre protégée par des adultes professionnellement et humainement héroiques … C’est en me souvenant de ses nombreux récits, anecdotes  tristes ou joyeuses et de sa description d’un quotidien frugal et dangereux que je me suis immergée dans la lecture du déchirant livre de Sophie Nahum, réalisatrice de documentaires qui après avoir travaillé notamment sur ARTE,  décide de produire ses films, puis se lance dans un projet plurimedia “Les Derniers” auquel elle se consacre entièrement depuis quatre ans …

… Elle poursuit également ce travail de mémoire avec cet ouvrage en allant à la rencontre des derniers enfants cachés survivants de la Shoah pour recueillir leur parole.

Sur les quelque 70 000 enfants juifs résidant en France en 1939, environ 11 000 ont péri dans les camps, les autres ont miraculeusement traversé la guerre, souvent en se cachant, dans des couvents, à la campagne, dans des placards parfois …

… 24 de ces hommes et femmes témoignent, certains pour la première fois et pendant qu’ils se livrent toujours péniblement mais avec la certitude d’être enfin entendus, ce sont les enfants qu’ils étaient que l’on écoute, ces enfants qui hier comme aujourd’hui ont tant de mal à dire …

Le sommaire est tragiquement évocateur … la vie avantle basculement … la vie cachée et … vivre avec … et cette phrase terrible prononcée par Simone Veil à Bernard Kanovitch “ça a dû être terrible pour vous les enfants cachés.” nous laisse entrevoir un abîme de tristesse et de solitude.

“Vivre en France c’était le bonheur” nous dit Guiroa, dans sa vie d’avant … Jean habitait rue de Turenne, la musique klezmer ne marchant pas son père est devenu presseur … Joseph ne savait pas qu’il y avait des juifs (…) “je jouais au square des Abesses avec mes copains, quand ca a été interdit aux juifs et aux chiens, je ne me suis pas senti concerné …”

Pour moi le basculement c’est, entre autres, l’histoire de Daniel, qui nous raconte : “en juillet 42, mon père m’a donné 500 francs et m’a dit “sauve-toi”, je lui ai répondu  : “papa où veux tu que j’aille ?” il m’a répété “sauve-toi” … comment ne pas penser à Maurice et Joseph Joffo qui traversent seuls la France début 42, pour rejoindre leurs frères Albert et Henri à Menton.

Les 16 et 17 juillet 1942, la police française munie des listes du recensement, vient arrêter chez eux 13512 juifs dont 4115 enfants. Ils seront amenés, pour la plupart, au Vélodrome d’Hiver (…)

Daniel, Elvire, Lisa et Jacques et tant d’autres … et leur vie, cachés dans des fermes, parfois traités à peu près convenablement, parfois maltraités, mal nourris, mal aimés … et tellement tristes de solitude et de manque …

… et puis vivre avec … avec qui ? comment ? après la guerre, Simone, Michel, Renée et Arlette : “on ne sort pas indemne de toute cela (…) nous n’avons reçu aucune aide, on ne s’est jamais intéressé à nous, les enfants de déportés, les orphelins des  camps (…)”

Je termine ce livre difficilement, tant le chagrin est profond, oui je repense à ma mère et à mon oncle tous deux cachés pendant la guerre … leurs plaies ne se sont jamais vraiment refermées. Merci Sophie Nahum pour ce travail de mémoire, je ne vous remercierai jamais assez.

A propos dominique iwan

Parallèlement à une vie professionnelle tournée vers le monde des matériaux polymères et un bref passage dans la sphère publicitaire en tant que maquettiste, ma vie a été guidée par deux passions, l'écriture (un livre que je suis sur le point de terminer ... je me mettrai ensuite en quête d'un éditeur ... des nouvelles pour enfants, et la sculpture avec la création d'un blog en 2014 " entre Ciel Ether ". Je collabore au site www.francenetinfos.com depuis près de 4 ans, particulièrement dans le domaine littéraire, avec déjà l'écriture de près de 80 chroniques.

A lire aussi

audiolivre

Fonctionnement du livre audio

  Dans le monde anglophone (et de plus en plus dans le monde francophone), les …

Un commentaire

  1. Merci infiniment pour cette magnifique chronique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com