Les Maîtres Inquisiteurs, tome 9, Bakael

Bakael est le neuvième tome de la saga fantastique Les Maîtres Inquisiteurs, le seul album de la seconde de saison écrit par Jean-Luc Istin, le créateur de la série. A ses côtés, pour le dessin, c’est Laci, qui offre une belle bande dessinée, parue aux éditions Soleil, fin mai 2018.

les-maitres-inquisiteurs-t9-bakael-soleilAu sud de l’Ardaigne, dans le port de Florentaix,  un nain s’apprête à rentrer dans une taverne. Il est le narrateur de son histoire. Il explique qu’appartenir aux ashinn, ce n’est pas rien ! Surtout lorsqu’il traverse, comme en ce moment même,  une région de “longues jambes”. Les regards se tournent vers lui, curieux, parfois moqueurs, mais le plus souvent méprisants. Il y a des lieux qu’il vaut mieux éviter, car l’ambiance est chaude avant l’arrivée de l’étranger. C’est ce qui s’est passé lorsqu’il a passé la porte de la taverne du port, l’ambiance s’est rapidement refroidi, tellement que le barde ne beuglait même plus. Le silence régnait et les regards accompagnaient le nain jusqu’au bar, où il osa demander une cervoise. Les railleries et les chicaneries de trois compères, présageaient qu’une bagarre allait bientôt faire rage…

les-maitres-inquisiteurs-t9-bakael-soleil-extraitBakael est un nain, mais également un Maître Inquisiteur, qui doit se rendre dans son village d’enfance, avec l’elfe Tanaween. Une enquête attend les deux personnages, qui vont devoir lever le voile sur une étrange affaire. Des mineurs se font mystérieusement dévorés par une bête. Mais des éléments restent troublants, car les morts ne sont que de mineurs, leurs corps ont bien été déchiquetés et dévorés par une bête, mais une trace dans le cou, fait penser à une lame… Parallèlement, pour Bakael, il est très difficile de revenir sur ces terres qui l’ont vu naître et grandir, car de tendres mais également de douloureux souvenirs refont surface. Le récit est très dense, comme chacun de ces tomes, offrant un récit très complet, pour ressentir les sentiments du héros, connaître au mieux son vécu et son histoire. L’émotion est palpable et l’enquête est captivante, pour cette bande dessinée très agréable et intéressante à découvrir.  Le dessin  est tout aussi plaisant, comme tout l’univers de la série, avec des personnages expressifs, des lieux mémorables et des belles scènes d’action.

Bakael est le neuvième tome de la série Les Maîtres Inquisiteurs, qui offre à découvrir une bande dessinée, captivante et intéressante, avec un personnage particulier et sa propre histoire. Une enquête est également à suivre, bien ficelée, elle dévoile une prochaine menace…

A propos celine.durindel

A lire aussi

mille-nuits-plus-une-roman-medium

Mille nuits, plus une – Un roman Médium

Mille nuits, plus une est un roman jeunesse, de Victor Pouchet, illustré par Killofer, paru …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com