Les secrets de la forêt – Ed. Glénat jeunesse

Les secrets de la forêt est un bel album jeunesse, découpé, de Becky Davies et Carmen Saldana, paru aux éditions Glénat jeunesse, en juin 2023. Une promenade poétique, qui propose de découvrir la forêt et ses habitants, des envers fabuleux et beaux.

les-secrets-de-la-foret-GlenatDès la couverture, avec un trou en forme d’élan endormi, les enfants sont invités à découvrir ce qui se passe derrière… Puis, une première double page présente l’herbe et le monde des petites bêtes. Un texte explique qu’une pluie fine arrose le jardin. Les hautes herbes bruissent, tandis que les petites bêtes se réjouissent. La nature grouille de vie, il faut savoir observer… Mais lorsque le soleil revient, l’air se réchauffe et les fleurs éclosent, emplies de parfum. Tous font un festin, les insectes et les oiseaux. Les papillons virevoltent, les rongeurs grignotent. Et si l’on observait plus loin, qu’est-ce qu’on pourrait voir ?

Le livre, aux pages découpées, invite à découvrir une belle et grande scène, qui va évoluer avec ces pages qui présentent comme l’envers d’un décor. Les scènes évoluent et cela est plaisant pour les jeunes lecteurs, qui voient le beau temps après la pluie, le jour avant la nuit, ce qui se cache sur et sous la colline… Le livre est tout en poésie, avec des rimes qui offrent un rythme plaisant à la lecture. Le texte est simple, décrivant le paysage, présentant les animaux. Une découverte interactive, avec ces paysages changeants, qui invite les plus curieux à tourner les pages. La nature change et se transforme, devant les yeux des enfants, qui peuvent mieux comprendre cet univers. Le dessin est plaisant, assez doux et plein de détails.

Les secrets de la forêt est un bel album jeunesse, un livre aux pages découpées, des éditions Glénat jeunesse. Une promenade poétique qui invite les enfants à parcourir la forêt, découvrir les petites bêtes, les animaux, au fil des jours et des saisons, derrière un arbre, sous la terre…

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

Festival de Cannes J9 : Sean Baker et Paolo Sorrentino en compétition

Mardi, il était difficile de trouver des billets pour l’unique projection de “Anora”. C’est dire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com