Accueil / Culture / Magistrale Pauline Bayle dans Clouée au sol au théâtre Anthéa d’Antibes

Magistrale Pauline Bayle dans Clouée au sol au théâtre Anthéa d’Antibes

Avec Clouée au sol, la comédienne Pauline Bayle, seule sur scène pendant presque une heure et demie, a touché au cœur les spectateurs du théâtre Anthéa d’Antibes.

Pauline Bayle

Ce long monologue, adapté d’un texte de l’auteur américain Georges Brant raconte l’histoire d’une jeune femme pilote au sein de l’US Air Force. Elle aime profondément son métier mais un jour, elle tombe amoureuse puis devient mère. Les mois passent et les cieux lui manquent. Après trois ans de congés, elle reprend du service mais pas à bord d’un avion de chasse. Elle va devoir traquer l’ennemi en télécommandant un drone survolant le désert à des milliers de kilomètres au Moyen-Orient, depuis sa base militaire. Chaque jour, elle part tôt le matin en voiture, laissant son mari et sa fille, et rejoint sa caravane climatisée près de Las Vegas, pour « faire la guerre » et surveiller le désert, devenant ainsi un œil tout puissant prêt à exécuter les cibles désignées….

A son nouveau poste, elle découvre l’absurdité de la guerre. Derrière son écran, il lui suffit d’appuyer sur un bouton pour tuer l’ennemi. Comme dans un jeu vidéo. Pourtant, cette guerre est bien réelle et  fait des dégâts dans sa propre vie. Chaque jour apporte à la jeune femme sa vison d’horreurs et de meurtres. Sans cesse hantée par des images d’une violence inouie, elle est en proie à des hallucinations et sombre progressivement dans une forme de dépression, pas très éloignée de la folie.

Clouée au sol est un monologue d’une rare puissance. Il nous plonge au cœur de la guerre, à l’heure où les nouvelles technologies et la télésurveillance semblent nous envahir. Dans un décor minimaliste, Pauline Bayle, vêtue d’une tenue de pilote, interprète avec justesse cette jeune femme en lui apportant toute son  humanité.  Elle raconte son traumatisme, son immense difficulté à mener une vie de famille digne de ce nom.  Au début de la pièce, la comédienne parle distinctement, d’une voix posée. Puis son débit s’accélère, elle s’emballe et se met à parler de plus en plus vite, dans un seul souffle, comme pour mieux montrer à quel point la jeune pilote perd pied progressivement.

Pauline Bayle est magistrale dans Clouée au sol. Également metteur en scène, on entendra parler d’elle en 2019 puisqu’elle s’apprête à porter sur la scène du Studio de la Comédie Française à Paris le roman de Leila Slimani, Une chanson douce.

 

A propos laurence ray

A lire aussi

Bruce Springsteen Cover : l’Histoire du Boss racontée à travers sa discographie

Le journaliste et directeur de Rolling Stone France, Belkacem Bahlouli, revient sur l’incroyable parcours de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.