Sa majesté des ours T2 : Nous tomberons ensemble – Éditions Glénat

Dans le royaume de Valencyre, rien ne va plus lorsqu’une ancienne prophétie semble prendre corps : le monde des animaux est sur le point de disparaître. Mais, sa majesté des ours a tôt fait d’envoyer son fils, le Prince Kodiak, vers les Terres Australes afin de définir si la menace est fondée. Bravant les dangers et une malédiction millénaire, la troupe s’est scindée en deux, et le piège se referme petit à petit …

Une quête fantasy aux Éditions Glénat pour deux premiers tomes absolument incroyables.

Seconde partie disponible depuis le 06 Octobre 21 .

sa_majesté_des_ours
Sa Majesté des Ours Tome 2 © Éditions Glénat/collection Comix Buro
  • Le décor du tome 2 :

La jungle sombre … On voit Nyx qui tente d’échapper à quelque chose d’effroyable. Dans sa course effrénée, il s’accroche malheureusement à une racine. Tombé à terre, il se retourne et son regard n’en dit que trop long sur sa frayeur

Kodiak se réveille d’un cauchemar. Il se retrouve perché dans les hauteurs d’un arbre. Son bon samaritain, Dame Yuga, exprime sa tristesse devant le sacrilège qui commis. La perte d’un des grands éléphants, celui même qui détenait Kodiak et ses amis/es, a été tué et mutilé. 

Tandis que Kodiak compose avec sa salvatrice, dans la jungle, Dame Yuga détecte des mouvements étrangers. Un peu plus loin, c’est Milhius, Thélème et Struzzo, pris en chasse par l’agresseur du grand éléphant, qui se dirigent tout droit vers un marais. 

Le calme est trop pesant, et, bientôt, ils sont attaqués par une bande de Sauriens vouant un culte à leur Roi-Dieu. Ils commencent à se battre, mais, submergés par le nombre d’attaquants, se retrouvent à nouveau captifs. Promis comme offrande pour la future cérémonie … Seule, Théléme emportée par les eaux réchappe de justesse à la capture. Mais, pour combien de temps dans cette jungle dangereuse

Majesté_ours_glénat_extrait
Sa Majesté des Ours Tome 2 © Éditions Glénat/collection Comix Buro

Une épopée anthropomorphique racontée par Dobbs, sur une idée originale d’Olivier Vatine. Avec ce second tome, les enjeux s’éclaircissent ainsi que le véritable but de chacun. Les peurs exacerbées, le switch intermédiaire auquel on ne s’attend pas. 

Sa majesté des Ours aux Éditions Glénat, passionn​e​ par le ton mélancolique donné par les protagonistes anciens qui s​e​ souviennent. Comme un récit de légendes à propos des hommes et des animaux, de la Terre et de son incroyable diversité. Du déclin à venir. L’univers est enrichi par le côté médiéval fantasy anthropomorphe sorti de la « patte » fabuleuse de Didier Cassegrain. Tout devient expressif : les personnages, la jungle semble vivante, cet humain dont l’origine reste flou, les augures … Tout semble engloutir le lecteur dans un tourbillon étouffant où la perte de certains vous fait monter les larmes.

majesté_ours_extraits
Sa Majesté des Ours Tome 2 © Éditions Glénat/collection Comix Buro
  • La conclusion :

Les auteurs nous offrent une épopée fantasy certes, mais très « sociologique ». Sa Majesté des Ours surprend par le déroulement de son récit : une prophétie, un humain bousculant la « quiétude » des animaux, cette ambiance suant le mal être et les jeux de pouvoir ne peut qu’attirer et passionner le lecteur ! Ce second tome aux Éditions Glénat, intitulé : nous tomberons ensemble est graphiquement aussi superbe que le premier, et le « climbing » de fin va en estomaquer plus d’un. Mais chut, commandez le et lisez !!!

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Oups Mila

Oups Mila ! – Un livre flaps à découvrir sans plus tarder !

Parmi les livres que j’ai découverts récemment au rayon littérature enfantine, il y a le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com