Maman s’est perdue – Éditions Les 400 coups

« Maman s’est perdue » est un album écrit par Pierrette Dubé, illustré par Caroline Hamel, disponible aux Éditions Les 400 coups. Dans cet ouvrage, les autrices invitent les enfants à se mettre dans la peau de leurs parents, au travers d’une petite fille qui dit avoir perdu sa maman dans un grand magasin. Le tout, avec beaucoup d’humour.

Maman s’est perdue
« Maman s’est perdue »

Une histoire drôle et touchante à la fois

Dans « Maman s’est perdue », on retrouve une petite fille qui cherche sa maman un peu partout dans un grand magasin. Il a fallu qu’elle tourne le dos quelques secondes pour qu’elle disparaisse. Pourtant, ce n’est pas la première qu’elle lui dit de rester près d’elle. Et qu’elle risque de se perdre dans un si grand magasin. Elle décide alors de la rechercher en parcourant tous les rayons, mais pas de maman. Elle commence soudain à paniquer, lorsqu’elle croise un jeune garçon qui lui aussi a perdu son papa. Ils discutent ensemble lorsque son papa fait subitement apparition au comptoir des objets perdus. Si les retrouvailles sont heureuses, la petite fille ne peut retenir ses larmes, où est donc passée sa maman ? Quand soudain, elle entend quelqu’un renifler. Qui ? Sa maman qui n’a pas pu retenir ses larmes de joie !

Notre avis sur « Maman s’est perdue »

« Maman s’est perdue » est une histoire adorable, riche en narration. La plume de Pierrette Dubé est fluide, très naturelle. Ce qui rend la lecture à voix haute d’autant plus agréable. Surtout que l’histoire est touchante, rythmée par de jolies rimes, avec en prime une douce bonne humeur contagieuse. Au même titre que les illustrations de Caroline Hamel, qui dans un style bien à elle réussit à nous donner le sourire du début jusqu’à la fin. Il faut dire que ses graphismes sont uniques en leur genre : l’allure démesurée des personnages, la non-symétrie des visages, l’énergie des traits, les couleurs vives, les nombreux motifs. Un régal pour les yeux !

Quant à l’histoire, elle risque bien de plaire aux adultes également. Ici, il est question de changer un peu les codes en inversant les rôles de façon subtile. Et bien des parents vont se reconnaître ici, puisque la petite fille a perdu sa maman dans le magasin. Elle lui a dit de rester bien sagement à ses côtés et pfiou, disparue. Mais ce qui fait toute la magie du livre c’est cette fillette qui parcourt tous les rayons du magasin à sa recherche : beauté, menuiserie, verrerie, etc. Elle va décrire tout ce qu’elle voit, les gens qu’elle croise aussi. On va la découvrir tantôt admirative, tantôt apeurée. Mais plus que tout, déterminée à retrouver sa maman chérie.

« Maman s’est perdue » est un livre riche en vocabulaire à découvrir sur le site officiel des Éditions Les 400 coups.

A propos LRedac

N'hésitez pas à me laisser des messages sous mes articles, je serai ravie de vous lire !

A lire aussi

Rencontre avec Clara Ysé

Hier soir, les spectateurs du Fort Antoine de Monaco ont vécu un moment de grâce, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com