Accueil / Culture / Littérature / BD / Mauvaises Mines : un pétage de plomb animé !

Mauvaises Mines : un pétage de plomb animé !

On connaissait les pépites BDs de la revue bimestrielle AAARG dont la ligne éditoriale mettait en avant la « culture populaire » en BD avec un large éventail de sujets et d’auteurs ! Oui … Mais … comme dirait le lecteur, toujours avec un côté un peu trash, « un peu beaucoup » d’humour noir poussé … qui faisait probablement mal à la vue et à l’oreille des lecteurs habitués au « traditionnel » !!!

Et bien chez France Net infos, c’est ce qui nous plaît : le « chamboulement » de neurones, la découverte d’un autre monde dans la BD : celle de la critique sociale avec humour, peu importe qu’il soit noir, blanc ect. Caricaturale, effrontée, mordante … fini la bienséance ! Il faut aussi avoir de ce style de BD qui trouve des adeptes tout autour du monde !

@ Collection GlénAAArg

 

La nouvelle collection GlénAAArg , chez Glénat, met donc en avant ces auteurs talentueux à l’humour cynique avec trois sorties parues le 23 Mai 18 : « Jean Louis NE » et « Moins qu’hier, plus de demain » de Fabcaro et « Mauvaises Mines » de Jonathan Munoz dont on parle aujourd’hui !

L’histoire d’un éditeur en pétage de plomb total après une erreur de publication d’une BD destinée aux enfants  et l’auteur de cette même BD, qui se cherche et se trouve finalement, dans un autre style !!!!

Accrochez vous, c’est culotté et provocant à souhait !!!

Mauvaises mines © GlénAAArg
  • Le décor :

Perché dans son bureau au sommet de sa tour, le directeur des « Éditions Couicoui » est averti d’une erreur de publication. La célèbre BD pour enfant, qui a fait sa renommée, vient de prendre un virage moins enfantin que prévu : un peu classée « X » ! Et c’est vraiment dommage, mais elle a déjà été publiée et distribuée dans les meilleures librairies !

Il semblerait que l’étape validation et relecture n’est pas été faite … Mais qui a envie de s’y coller : ce ne sont que des histoires pour enfants !! 

Trop tard pour réparer l’erreur, la police est déjà aux portes de l’Éditeur qui, en essayant une tentative d’évasion en douce, se retrouve un flingue dans les mains et bute les deux policiers de l’entrée !!!! Il faut absolument retrouver l’auteur du « massacre » de l’édition jeunesse ratée. Lui faire la peau !

C’est le début d’une escalade sanglante !!

Pendant ce temps, sur le canapé du psychologue, l’auteur du « massacre » s’explique sur son soudain revirement : personne ne lit ses BDs, ce qui l’attriste au plus haut point et le fait sombrer dans une dépression totale ! S’il a volontairement transformé le style de son livre pour enfant, c’est justement pour attirer l’attention de son éditeur !

Mauvaises Mines (extrait) © GlénAAArg

 

Tout ce que le psy trouve à lui répondre, c’est une phrase magique qui va le conforter dans son action : «  Qui ne dit mot, consent » ! L’artiste est comblé : c’est sûr, son éditeur a dû être conquis par son débordement « érotico-trash » puisqu’il n’a pas émis d’avis !!! Il va donc continuer sur cette lignée éditoriale !!!!!

Mauvaises Mines (planche) © GlénAAArg
  • Le point sur la BD :

Jonathan Munoz reprend tous les clichés les plus caractéristiques du monde de l’édition et du travail en général !!! Un « pauvre » auteur en pleine dépression, et questionnement sur sa « valeur propre» aux yeux de son éditeur et de ses lecteurs … un éditeur, dans sa tour d’ivoire inaccessible, qui n’a d’intérêt que pour son chiffre d’affaire et sa renommée !! Une caricature complète et parfaite du monde des artistes !!

«  Les artistes ont : des crayons, les cheveux gras, ils sont pauvres … non, ce sont tous des drogués … »  … Que l’on cherche avec les clochards alcooliques logés sous les ponts !!!!

On assiste au « nervous breakdown » d’un homme qui n’est pas à l’écoute de ses auteurs !! Qui bascule d’homme civilisé, en sérial killer aux pulsions animales ! Et d’un autre homme, qui se « trouve » au fil de ses publications de plus en plus choquantes !!! La frontière entre normalité et réalité est brisée !!!

  • La conclusion :

« Mauvaises mines » aux Éditions GlénAAArg, vous fera rire « jaune » !! Une caricature affreuse, méchante mais à l’humour mordant qu’on apprécie ! Un récit jubilatoire, drôle … la descente aux enfers du monde de la BD !!!

A se procurer pour pouffer de rire en vacance sur son transat !!!!

<br />

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Absolument Fabuleuse, la bande dessinée de Fabienne Legrand

Absolument Fabuleuse est une bande dessinée de Fabienne Legrand, parue aux éditions Cherche midi, en ...

Lire les articles précédents :
Les Théâtres à Marseille et Aix présentent leur nouvelle saison

Les Théâtres regroupe quatre lieux mythiques de l'expression théâtrale à Marseille et à Aix en ...

Paris sous influence, une vision contemporaine du conte Le Joueur de flûte de Hamelin

Paris sous influence, de la nouvelle Collection Il est une fois des Editions Pygmalion, est ...

grand prix angleterre vettel
Sebastian Vettel sur Ferrari  vainqueur du GP de Formule 1 de Grande Bretagne

Sebastian Vettel sur Ferrari  remporte le  grand prix de Formule 1 de Grande Bretagne ce ...

Fermer