creative writing activities year 1 university personal statement writers uk haverford essay help cover letter for paid internship write help for english essay

Maux Mêlés – Un shojo en deux volumes aux Éditions Akata

Le fait d’avoir subi plusieurs traumatismes scolaires et personnels enfant, n’aide pas beaucoup Tsukasa, devenue une jeune fille, à s’ouvrir aux autres. Particulièrement aux garçons. Elle passe son temps entre son lycée et l’auberge de ses grand-parents, qu’elle aide régulièrement. Aussi, lorsque sa famille décide de transformer l’auberge, en pension familiale, c’est avec une grande surprise que celle-ci doit « composer » avec deux jeunes hommes de son lycée !

Un nouveau cap à passer pour la timide Tsukasa dans Maux mêlés aux éditions Akata !

Disponible le 26 Août 21, série en deux tomes  !

maux_meles_couv
Maux mêlés Vol I ©Tagura Tohru/Izawa Meguru 2017 Kadakawa Corporation

 

  • Le décor :

I wish i could go back in those day …

Club d’athlétisme, il y a longtemps … Alors qu’elle se trouve non loin des vestiaires des garçons, la jeune Tsukasa surprend une de leurs discussions. Ce qu’elle entend n’est pas flatteur pour elle, mais cela fait longtemps qu’elle a « enfermé son cœur dans une carapace », afin de ne plus être blessée par ces jugements injustifiés

De nos jours …. La grande fête de fin d’année se prépare au lycée ! Et pour fêter ça, les élèves ont décidé de faire une sortie karaoké. Tandis que chacun se réjouit, un des garçons interpelle Tsukasa pour venir se joindre à eux. Mais, lorsque celle-ci n’arrive pas à refuser son invitation, et qu’il commence à la retenir par le bras, elle plonge dans un profond désarroi. Heureusement, une de ses amies s’interpose pour la sortir de cette situation !

 

Maux-mêlés-planche
Maux mêlés Vol I – planche ©Tagura Tohru/Izawa Meguru 2017 Kadakawa Corporation

Elle rejoint rapidement l’auberge tenu par son père et ses grand-parents afin de les aider. Mais aussi, pour se rassurer auprès du petit autel dédié à sa mère décédée. Tsukasa n’aspire qu’à devenir une personne aussi solaire que sa maman, et surtout, à être plus à l’aise pour s’exprimer en présence de la gent masculine. Ce qu’elle arrive parfaitement à surmonter avec les fournisseurs qui défilent à l’auberge mais pas avec ceux du lycée.

Pourtant, lorsque sa famille décide, pour des raisons financières, d’ouvrir la pension à des étudiants masculins, elle se retrouve confrontée à sa plus grande peur : s’ouvrir aux autres ! 

  • Le point sur la manga :

Maux mêlés aux Éditions Akata explore, grâce au quotidien de trois étudiants, la timidité extrême d’une jeune fille au passé douloureux.  Meguru Izawa axe son récit sur plusieurs thèmes importants dans la vie d’un/une adolescent/e. Déjà, la difficulté à se construire en tant que « fille » lorsqu’on a perdu sa propre mère, et qu’il ne nous reste que le souvenir de celle-ci. Puis, la douleur que peut générer la différence de statut personnel et social, entre une telle personne et ses camarades.

 

Maux-mêlés-extrait
Maux mêlés Vol I – extrait ©Tagura Tohru/Izawa Meguru 2017 Kadakawa Corporation

La mangaka explore le mal être d’une adolescente qui va tout faire pour surpasser ses traumatismes, lorsqu’elle va être confronté à une personne du sexe opposé, un peu dans le même cas qu’elle !!! La douceur donnée par les graphismes de Tohru Tagura ne font qu’amplifier la pureté et la timidité de la jeune fille … 

  • La conclusion :

Un manga parfait en cette fin de vacances scolaires ! Maux mêlés aux Éditions Akata exprime avec beaucoup de tendresse et de douceur, tous les maux des adolescents, confrontés à la « nouveauté ». Le rapport entre les trois personnages principaux donne un petit air frais et léger parsemé de quelques notes nostalgiques et sentimentales. Pour couronner cette douceur, ce premier volume se clôture sur six pages écrites d’une «light novel bonus » qui ne manquera pas de vous faire sourire tendrement, en attendant le second volume avec un petit pincement au cœur !

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

dimanche

« Dimanche » : Un album tout en douceur de Fleur Oury

« Dimanche » est un album raconté et illustré par Fleur Oury, disponible aux Éditions …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com