Mémoires d’Alexandrie – Hérophile

Mémoires d’Alexandrie est une nouvelle série des éditions Ankama, qui débute avec premier tome, Hérophile. Une bande dessinée de Chiara Raimondi, paru en septembre 2022, qui propose de suivre quelques pas d’Hérophile, médecin aux méthodes avant-gardistes, pionnier de l’anatomie humaine.

mémoires-d-alexandrie-t1-Hérophile-AnkamaIl a osé outrepasser les dieux au nom de la science. Depuis ce jour, cela résonne en lui. Il le sait, on l’accusera d’Hybris. Cependant, ce qui s’est révélé à lui existe en chacun de nous. Il l’a seulement exprimé… En effet, ils sont en mesure de comprendre. Un homme, aux mains ensanglantées, paraît écrire sur un parchemin, dans la précipitation. Puis, il supplie Erasistrate de ne pas détruire ses travaux. Il veut que ces parchemins soient conservés en lieu sûr, sinon il priverait l’humanité de ces découvertes essentielles. Au-dehors, Erasistrate de Céos s’adresse au peuple alexandrin, expliquant qu’il entend sa colère… Il affirme que les impôts des alexandrins ont servi à payer un savant qui a offensé les dieux ! Le nom de ce savant est Hérophile de Chalcédoine. Aussi, Erasistrate vient dénoncer les horreurs qui ont été commises.

mémoires-d-alexandrie-t1-Hérophile-Ankama-extraitLe récit débute avec une scène pleine d’action, assez surprenante. Il y a du sang, un homme qui crie au scandale, un autre qui fuit… Puis, un flashback permet de découvrir pourquoi cette scène. Ainsi, Hérophile et Erasistrate sont invités par Ptolémée, pour venir apporter leurs lumières, et enrichir sa bibliothèque, avec de nouveaux recueils et de nouvelles données, informations, découvertes… Le médecin, n’ayant pu sauver un homme, va se retrouver devant un choix : laisser le corps partir à la morgue, ou le disséquer pour découvrir comment fonctionne le corps humain. Une avancée spectaculaire pour la médecine, qui ne sera pas très bien vue par le restant des hommes. La bande dessinée romancée met en scène des personnages qui ont réellement existé, proposant ainsi une fiction captivante, bien ficelée et intéressante à lire. Le dessin est particulier, le trait un peu structuré, des couleurs choisies, offrant une atmosphère remarquable.

Hérophile est le premier tome de la nouvelle série Mémoires d’Alexandrie, des éditions Ankama. Un premier album, sur trois, qui vient présenter, de manière romancée, un personnage clé, un pionnier de l’anatomie humaine, obsédé pour la connaissance.

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

le-livre-de-découvertes-de-mes-4-ans-Grund

Le livre de découvertes de mes… – Ed. Gründ

Les éditions Gründ présentent une collection idéale pour une année riche en découvertes, pour les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com