Accueil / Santé / Psycho / Mincir grâce à notre mémoire…

Mincir grâce à notre mémoire…

Mincir en y pensant...

Mincir, simplement en y pensant?

Dans son ouvrage « Les secrets de nos comportements », le professeur Michel Lejoyeux  met en exergue les liens étroits existant entre la mémoire et le rapport à la nourriture… Une piste à suivre pour traiter les pathologies relatives à la nourriture ou simplement pour affiner sa silhouette avant l’été…

Le test de la pizza…

L’ouvrage fait état d’études et de différents tests visant à souligner le lien existant entre la capacité qu’a un individu à se remémorer les repas pris précédemment et son sentiment de satiété. Selon les experts, la faim et l’envie de manger sont étroitement liées au souvenir que nous avons de notre précédent repas.

Un groupe de spécialistes de la physiologie alimentaire ont demandé à des volontaires de manger une pizza à l’heure du déjeuner. Trois heures après, les sujets ont été séparés en deux groupes. On demanda aux premiers de se remémorer la pizza qu’ils avaient mangée et de la décrire pendant que le deuxième groupe attendait patiemment. Après la « description », les deux groupes se virent offrir des gâteaux… Le premier groupe en mangeât beaucoup moins que le second. Ce test et différentes autres études prouvèrent le lien entre le souvenir du repas et la sensation de satiété.

La boulimie et l’anorexie…

La clinique psychiatrique confirme ce lien et met en évidence le rapport entretenu par les personnes souffrant d’anorexie ou de boulimie. Les premiers ne parviennent pas à se nourrir tant le souvenir de leurs précédents repas leur reste en mémoire alors que les seconds ne peuvent s’empêcher de se ruer sur la nourriture car ils ne peuvent pas se remémorer leur précédent repas tant leur comportement génère une grande honte…

Les techniques thérapeutiques tendent à permettre à ces personnes de réorienter leur mémoire afin de guérir leurs troubles alimentaires.

Un régime mémoire ?

Selon les études récemment menées, le fait d’apprécier son repas et le fait de se le remémorer avec plaisir, de le décrire, de se souvenir des éléments qui l’ont composé, de la boisson qui l’a accompagné, permettraient de diminuer la sensation de faim et par là même, l’envie de grignoter…

Elles mettent également en exergue la cruelle réalité des fast-foods… Les repas ingérés trop rapidement ainsi que le goût absolument identique rend difficile l’exercice de mémorisation par le cerveau… Le souvenir s’envole rapidement, la sensation de satiété également…

Le fait de « faire la cuisine » permet par contre une réelle prise en compte des ingrédients…

Généralement, cela entraîne également une recherche des goûts et des textures au moment du repas, afin de vérifier que notre œuvre est satisfaisante, obligeant de facto une attention particulière et favorisant la mémoire…

Il semblerait donc qu’une attention accrue au moment des repas ainsi que le fait de se remémorer les ingrédients qui le composent permettraient d’affiner sa silhouette sans aucune frustration…

Une bonne nouvelle à l’arrivée des beaux jours…

Marie May

A propos Agence

A lire aussi

le-mystere-des-EMI-Lallier-Leduc-Slider

Le Mystère des Expériences de Mort Imminente du Dr F. Lallier

Le Mystère des Expériences de Mort Imminente aux Editions Leduc. Quand un Docteur se penche ...

Un commentaire

  1. Très intéressante étude.
    En effet, tout se base sur la pensée c’est d’ailleurs pour cela que le yoga est très réputé pour être une méthode pour mincir.
    Merci pour cet article.

Lire les articles précédents :
Le Bonheur enseigné à l’université d’Harvard

La célèbre université d’Harvard propose à ses étudiants un cours sur le bonheur depuis maintenant ...

La méditation, la biologie et les neurosciences…

Longtemps considérée comme une pratique spirituelle, la méditation fait l’objet d’un grand nombre d’études scientifiques ...

Comment choisir un bon psy?

Choisir un bon Psy, ce qu'il faut savoir... Nombreux sont celles et ceux qui souhaiteraient ...

Fermer