will writing service brighton creative writing of rainforest hsbc premier account will writing service write my country essay professional business plan writer near me creative writing basketball creative writing grade 12 module

Mon vagin, mon gynéco et moi

Les éditions Leduc se lancent dans la BD, avec une collection intitulée Leduc Graphic, qui débute avec Mon vagin, mon gynéco et moi, ainsi qu’un autre ouvrage, Ma Crohn de vie. Une bande dessinée de Rachel Pev, parue fin août 2021, qui dénonce les violences gynécologiques et obstétricales.

mon-vagin-mon-gynéco-et-moi-leducAprès un sommaire et une préface, une introduction vient présenter l’histoire de cet ouvrage, définir les violences gynécologiques et obstétricales, et expliquer ces violences. Tout débute avec la présentation de la narratrice, qui aime tout un tas de choses dans la vie, comme le café, les fleurs, l’astronomie, dessinées quelques pensées, les origamis, les verres entre copines, les soirées déguisées, les tickets à gratter… La seule ombre au tableau, dans sa vie, ce sont ses règles. En effet, elle souffre de terribles douleurs qui la handicapent au quotidien. Ces douleurs sont invisibles, taboues, mais pourtant bien présentent, envahissant son corps et gâchant sa vie. Mais un jour, par hasard, elle tombe sur une vidéo qui parle de l’endométriose. C’est  une maladie qui touche une femme sur dix, que l’on reconnaît par l’apparition de règles douloureuses.

mon-vagin-mon-gynéco-et-moi-leduc-extraitA partir de son expérience, puis de nombreuses recherches, l’autrice dénonce de manière humoristique le sexisme, les examens brutaux, les paroles déplacées ou culpabilisantes, les humiliations, l’absence de consentement, qui sont autant de violences gynécologiques que subissent de nombreuses femmes. La bande dessinée est assez bien découpée, en plusieurs parties pour découvrir le corps de la femme au fil du temps et de l’histoire, les violences gynécologiques et obstétricales, pour enfin trouver des solutions, soigner, anticiper, reconnaître, se réapproprier son corps de femme… L’ouvrage est intéressant, dénonçant des violences dont parfois on ne se rend même pas compte en tant que femme, ou dont on n’ose parler. Curieux, riche, déculpabilisant, informatif, le livre est aussi drôle, avec ces illustrations qui apportent une note d’humour bienfaisante à ces informations et dénonciations. Le dessin est expressif, rond, aux traits fins et énergiques.

Mon vagin, mon gynéco et moi est un album surprenant et intéressant, des éditions Leduc, qui vient informer et dénoncer la place des femmes dans la médecine, le rapport de domination homme-femme, les rouages du corps des femmes, les violences gynécologiques, les examens brutaux…

A propos celine.durindel

A lire aussi

petits-secrets-grandes-histoires-corsaires-petit-à-petit

Petits secrets & grandes histoires de corsaires

Petits secrets & grandes histoires de corsaires est une bande dessinée des éditions Petit à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com