Mutafukaz 1886 : un « Chapter five » en or aux Éditions Ankama

Dernier tome de cette « penta »série, remaniement de l’original Mutafukaz, revu et corrigé dans un univers western. Un comics qui déboite comme toutes les créations du studio Label 619.

Vinz et Angelino sont mal en point, et se dirigent dans les montagnes pour se cacher. Un revirement de situation bien étrange et un peu trop parfait, pour ce début de trame !

Le chapitre 5 de Mutafukaz 1886 est disponible depuis le 19 Novembre 21, aux Éditions Ankama.

Mutafukaz_1886_T5_couv.jpg
Mutafukaz 1886, Chapter 5 © Éditions Ankama © Label 619
  • Le décor :

Si t’avais raté le précédent c’est par là >>Chapter 4<<

Un train au milieu des montagnes ….

Les têtes de Vinz et Angelino sont mises à prix. Ils vivotent de butins volés depuis qu’ils se sont échappés des griffes des Machos. Leur but : disparaître dans la montagne enneigée afin de brouiller les pistes. Après des efforts surhumains, ils aperçoivent devant eux, une cabane en bois, près de la cime d’une montagne.  Par chance, elle est inhabitée. Ce sera leur « havre de paix » , après avoir enterré le cadavre qui gise encore sur le lit, serrant son arc et ses flèches. 

Une opportunité qui va leur permettre de se « poser ». Entre petites chasses pour se nourrir, ils réussissent à survivre dans ce froid intenable.  Mais, depuis quelques jours, Vinz est particulièrement bizarre : il ne s’alimente plus, lit Moby Dick en boucle .. et reste silencieux. 

Après un échange en sens unique, Angelino décide de sortir chercher du bois et de trouver de plus gros gibier. Mais, tout à coup, au pied de Vinz, assis dans son fauteuil, apparaît Burrito.

C’est à ni rien comprendre. Il a à peine le temps de réfléchir à ce qu’il se passe, que déjà derrière les fenêtres se tiennent les Machos …

mutafukaz_1886_extrait.jpg
Mutafukaz 1886, Chapter 5 © Éditions Ankama © Label 619
  • Le point sur le comics :

Une série qui se clôture une nouvelle fois de façon explosive. Run et Hutt ne nous laissent pas un moment de repos. Le lecteur n’a pas le temps d’ouvrir, le comics qu’il se tient déjà à la conclusion ! Un cinquième tome assez frustrant du coup, pour une série, Mutafukaz 1886 aux Éditions Ankama, qui aura fait son job d’originalité. Grâce à la transposition «plus  sableuse » du scénario, dans une californie en pleine expansion, et ses entités venues de l’univers prenant le contrôle total des futures states. 

On en aura appris pas mal, avec la vision originale et « historique » de Run.  L’édition est particulièrement soignée, toute d’or vêtue, et ses illustrations : Mamma mia !! C’est de la bombe.

mutafukaz_1886_planche.jpg
Mutafukaz 1886, Chapter 5 © Éditions Ankama © Label 619
  • La conclusion :

Mutafukaz 1886, chapter 5 aux Éditions Ankama, ne clôture pas simplement cette « revue western » ! Elle clôture également l’association Ankama/label 619, pour le meilleur et pour le pire ! Un dernier tome significatif donc, tout en beauté et brillance, comme une révérence ! On attend de pieds fermes la suite des aventures du label 619 et les « bébés » qu’ils nous présenteront grâce à leur nouvelle association ! 

Quant aux Éditions Ankama, aucune preuve n’est à faire !!!

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

voyage-dans-l-histoire-kididoc-nathan

Kididoc – Voyage dans l’Histoire

Voyage dans l’Histoire est un nouveau documentaire animé, des éditions Nathan, paru en novembre 2021. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com