Nancy is boogie 2022 : parachutisme et sensations fortes dans l’air nancéien

Du 1er au 4 septembre, la 8édition du “Nancy is boogie” se déroulera à l’Ecole Française de Parachutisme Nancy-Lorraine, sur l’aérodrome de Nancy–Azelot (54). Cet événement attire en moyenne 200 participants venus de France et de toute l’Europe. Ces quelques jours sont l’occasion de réaliser un maximum de sauts dans un laps de temps réduit mais, aussi, de se retrouver, dans une ambiance conviviale et fun, pour parler parachutisme, parachutisme et…. Parachutisme.

Un Boogie, c’est-à-dire ?

Un boogie est un événement annuel organisé par un centre de parachutisme. D’importants moyens sont déployés afin d’effectuer un maximum de sauts, d’où la venue d’avions supplémentaires. La présence, pour l’occasion, de coachs expérimentés, permet aux participants de progresser rapidement dans les différentes disciplines présentes. Les boogies se sont imposés, au fil des ans, comme des rendez-vous incontournables de la saison.

Le rôle de l’EFP Nancy Lorraine

Depuis 1958, l’Ecole Française de parachutisme Nancy-Lorraine promeut un accès à la pratique du parachutisme pour le plus grand nombre. Elle propose des prestations de qualité allant du baptême au tandem en passant par des sauts d’initiation ; en témoigne sa labellisation 3* par la Fédération Française de Parachutisme. L’EFPNL est un lieu où la convivialité et l’échange s’imposent comme des valeurs centrales. Les précédentes éditions du “Nancy is boogie” furent une franche réussite, en particulier en 2019 avec la présence de 250 participants. L’édition 2022 s’annonce tout aussi riche en émotions.

Retour sur le Nancy Boogie 2019.

À Nancy, le boogie a débuté par une idée : rassembler, à la rentrée, les parachutistes avec un petit évènement. Au départ, avec deux avions, un Pilatus et un Caravan. L’année suivante, ils ont été complétés par un Skyvan. « Et puis, la mayonnaise a pris . On a réussi à avoir des coachs de renommée et de qualité, en vol relatif et freestyle » évoque Olivier Métrot, Directeur Technique. Petit à petit, le boogie a gagné en notoriété, jusqu’à atteindre son apogée en 2021, avec 4000 sauts en 4 jours et plus de 12 nationalités représentées. Pour 2022, à nouveau, “Nancy is boogie” s’annonce prometteur avec la présence de coachs internationaux. Deux Skyvan et un Caravan sont affrétés pour l’occasion, ce qui donne une capacité théorique de 1000 sauts par jour. Depuis 3 ans, l’inscription des participants est réalisée de façon digitale. Cette modernisation permet un énorme gain de temps et de fluidité. Ainsi, les participants n’ont pas à attendre à leur arrivée sur zone pour leur enregistrement.

Un espace aérien sera réservé toute la semaine, jusqu’à 6000 mètres.

«On espère surtout le même niveau d’incidents et d’accidents, c’est-à-dire proche de zéro. Quand on fait un événement de cette ampleur, pour lequel on largue les parachutistes par paquet de 50, il faut pouvoir assurer la sécurité. L’euphorie des sauts et des soirées n’empêche pas une rigueur extrême. C’est primordial, notamment pour la partie sous voile et le déroulement des sauts » rappelle Olivier, avec la rigueur métrologique qui est la sienne.

 

A propos Nuncia Dumorné

Actualités artistiques, culturelles, touristiques

A lire aussi

Bathory – La comtesse maudite – Éditions Steinkis

Et si, celle qu’on surnommait « la comtesse sanglante », cette « Elisabeth Bathory », n’était en fait qu’une comtesse …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com