October faction, le premier tome

October faction est une nouvelle série des éditions Delcourt, paru en novembre 2019, qui débute avec ce premier tome. Une bande dessinée de Steve Niles et Damien Worm, un comics horrifique, avec une famille bien étrange et des faits bien glauques.

october-faction-T1-delcourtAlors qu’il sort d’une boutique, un jeune homme voit, dans la rue, sa mère montée dans une voiture et partir avec quelqu’un. Il soupir, quand derrière lui, un garçon de son âge vient l’emmerder. Il l’appelle Geoff le bizarre et lui demande s’il se prépare à la parade gay. Geoff le reprend gentiment. Il explique à Philip qu’il vient juste de ramasser quelques herbes et racines pour une expérience et que l’on dit gay pride et non parade gay ! Mais Phil ne se laisse pas faire… Cependant Geoff continue de le reprendre, il lui rappelle qu’ils ne sont plus au lycée, et qu’il peut donc arrêter de jouer au petit connard. Puis il revient sur un terrible accident que Philip a été la victime, lui et ses trois autres amis. Lui seul a survécu, mais il semblerait qu’il ait menti, il était au volant, c’est lui qui a tué ses amis. Les morts n’aiment pas les menteurs…

october-faction-T1-delcourt-extraitLe récit est étrange et sombre, avec un découpage efficace et dynamique, qui permet une première approche intrigante avec le fils de la famille, qui semble voir les morts, qui rôdent et hantent les vivants. Puis, c’est le père, le personnage principal, qui est à découvrir, un homme charismatique, enseignant, qui retrouve un ancien collègue, avec qui il aurait fait pas mal de missions spéciales et dangereuses. Puis la fille et la mère, d’étranges femmes, sont également à retrouver. Quelques flashbacks permettent d’en découvrir un peu plus sur le passé trouble et troublant du père, Frédérick. La bande dessinée est horrifique, avec quelques monstres, un père tueur, une vengeance, des enfants qui veulent suivre la trace de leur père, un ami loup-garou… Le scénario est très bien mené, découpé en plusieurs chapitres, captivant, intrigant, curieux, fascinant et inquiétant, avec ce monde mystérieux, étrange et passionnant, qui doit avoir encore bien des choses à dévoiler, dans de prochains tomes. Le dessin est tout aussi séduisant, avec un univers sombre, jouant avec les ombres et les formes longilignes, et offrant une atmosphère angoissante et captivante, à la fois.

October faction est une nouvelle série qui débute avec ce premier tome, une bande dessinée originale, présentant une famille assez inquiétante, glauque et fascinante, qui semble vouloir reprendre du service, auprès du père, car le passé sombre de ce dernier ressurgit.

A propos celine.durindel

A lire aussi

donjon-antipodes-10000-rubeus-khan-delcourt

Donjon Antipodes +10000 – Rubéus Khan

Voici une nouvelle aventure du Donjon, bien loin des précédents tomes, avec Antipodes +10000 – …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
L’Ecolier en bleu : Soutine de 1941 à 1943, un récit de fiction sous forme de BD

Les Editions STEINKIS  publient des livres autour du thème de la relation à l'Autre. C'est …

Marie des Poules, gouvernante chez George Sand au Théâtre du Petit Montparnasse

Marie des Poules, gouvernante chez George Sand - L'auteur de Mademoiselle Molière revient avec une …

mon-cahier-montessori-des-operations-nathan
Mon cahier Montessori des opérations

Mon cahier Montessori des opérations est un nouveau cahier sensoriel et concret, paru aux éditions …

Close