Onomatopia – Ed. Grasset

Onomatopia est un album jeunesse amusant, d’Emilie Gleason, paru aux éditions Grasset, fin janvier 2024. Un livre original qui propose de découvrir le monde à travers des onomatopées, des bruits de la rue, à ceux de la piscine, en passant par ceux des toilettes !

onomatopia-album-GrassetC’est dans la rue que commence la découverte. La première page présente des bruits. Des phrases viennent également présenter quelques saynètes, dans la grande scène à découvrir sur la page qui suit. Une grande illustration riche en détail, propose de bien observer pour retrouver le camion qui chante comme une baleine, le vélo qui veut se faire entendre… La double page suivante présente la piscine, lieu de vie et de bruits. L’eau est froide, une sirène maladroite y boit la tasse, la maître-nageuse gronde une enfant pressée et le tic-tac de la pendule semble résonner. La cour de l’école est la troisième scène à découvrir, offrant là aussi, son lot de bruits !

L’album est original et amusant. Il propose de découvrir d’un côté les bruits et une description rapide de saynètes et de l’autre, une grande scène pleine de détails. Le monde qui entoure les enfants est abordé de manière surprenante, à travers les sons. Ainsi les jeunes lecteurs redécouvrent la rue, la cour de récréation, la piscine, le chantier, le fast-food et bien d’autres lieux encore de manière surprenante. L’album se veut drôle, avec quelques rimes et jeux de mots, quelques scènes absurdes et amusantes. Les prouts, entre autres, amuseront à coup sûr les enfants ! Les onomatopées sont colorées, au milieu du dessin en noir et blanc, apportant une belle dynamique. Le trait est plutôt caricatural, parfois grossier, restant ainsi dans l’esprit humoristique.

Onomatopia est un album jeunesse plein d’humour et de bruits, des éditions Grasset. Un livre original et drôle qui propose aux enfants de découvrir le monde à travers des sons. Les lieux du quotidien sont à observer différemment entre bruits et scènes pleines de détails et rigolotes.

A propos celine.durindel

A lire aussi

“The Manhattan Darkroom”, une rétrospective du photographe Henri Dauman à voir à Nice au Musée de la Photographie jusqu’au 26 mai

Après le succès de l’exposition consacrée au célèbre photographe Robert Doisneau, le Musée de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com