best essay writing service in pakistan executive resume writing service new york paid media case study dissertation writing company mfa creative writing reading list

Orépia, Tome 1, L’héritier d’Atlantis

L’héritier d’Atlantis est le premier tome de la nouvelle série des éditions Soleil, intitulée Orépia. Une bande dessinée de Fabien Dalmasso et Jaehwan Kim, parue en septembre 2021, qui présente un univers fantastique, une troupe de mercenaires redoutables et une terrible menace à venir.

orépia-t1-heritier-atlantis-soleilDans les contreforts orientaux du royaume d’Orépia, la cité d’Ardeia est dirigée par le puissant duc Warin. La prodigieuse citadelle garde le col des montagnes grises. Jusqu’ici personne n’avait encore tenté attaquer la cité. Elle avait la réputation d’être inexpugnable. Cependant les humains ont toujours eu tendance à survendre leurs lieux touristiques. Aussi, la citadelle était assaillie de tous côtés. Sur les remparts, Adhémar et ses compagnons combattaient avec férocité. Mais ils voyaient bien qu’ils allaient bientôt se faire submerger. Fram suggéra de se casser, car si l’ennemi les déborde, ils sont foutus ! C’est alors que Reg demanda pourquoi ils avaient accepté le boulot… Bérard lui rappela qu’ils étaient là pour le pognon. Adhémar se rangea ainsi à l’avis de la majorité qui décida de quitter au plus vite le champ de bataille, pour tenter de sauver leurs peaux…

orépia-t1-heritier-atlantis-soleil-extraitLe récit fantastique est surprenant, dynamique et plutôt drôle, présentant surtout l’ambiance et les quelques personnages, dans ce premier tome. Ainsi, l’on découvre un univers fantastique, où les hommes ont pris le dessus sur les êtres fantastiques. Alors qu’Adhémar et ses mercenaires quittent rapidement la cité d’Ardeia, ils comprennent qu’un grand danger menace le royaume d’Opéria. Ils décident de s’enfuir, mais l’ennemi les prend en chasse… Le voyage va être semé d’embûches pour les mercenaires, des non-humains, qui semblent s’entendre plus ou moins bien, offrant ainsi des dialogues fournis, quelques tensions palpables, mais plutôt amusants. Derrière cette bande de mercenaires, il y a aussi une véritable aventure, quête du devoir, qui se profile, avec un méchant inquiétant et sombre, venu du fond des âges, qui veut tout posséder, mais surtout, pour le moment rester discret. Le dessin est agréable, avec un trait fin et fluide, des personnages expressifs, des scènes travaillées, un brin manga.

L’héritier d’Atlantis est le premier tome de la nouvelle série Opéria, des éditions Soleil, présentant un univers fantastique, un peu décalé, surprenant et drôle, intéressant, qui devrait se dévoiler un peu plus dans le deuxième tome, tout comme l’aventure épique qui attend les mercenaires…

A propos celine.durindel

A lire aussi

La Princesse et la Fangirl - Ashley Poston

La Princesse et la Fangirl, d’Ashley Poston

Il y a quelques temps, je vous avais présenté le roman “Cendrillon 2.0” d’Ashley Poston, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com