Petite marmotte a la bougeotte

Petite marmotte a la bougeotte est un nouvel album des éditions Kaléidoscope, à paraître au mois d’avril 2021. Un ouvrage de Christian Jolibois et Marianne Barcilon, qui présente un nouvel animal, une petite marmotte curieuse, drôle et attachante.  

Biscotte est une petite marmotte qui ne tient pas en place. Elle passe par ici, elle repasse par là… A peine est-elle au sommet d’une crête, qu’elle disparaît aussitôt ! Ses parents la cherchent partout, la petite marmotte les appelle. Biscotte rit aux éclats, saute de rocher en rocher, puis dévale une pente à toute vitesse sur son derrière. Elle regarde et observe la nature qui l’entoure. petite-marmotte-a-la-bougeotte-kaleidoscopeLa curiosité de la petite marmotte est sans limite, aussi elle veut tout savoir et tout connaître. Elle contemple le vol des coccinelles, s’arrête pour sentir les fleurs de gentiane, avant de repartir au galop pour se tremper les pattes dans l’eau fraîche du ruisseau.

Le récit est plein d’entrain, à l’image de cette petite marmotte qui a la bougeotte et qui est très curieuse. Elle en fait voir de toutes les couleurs à ses parents, comme à ses grands-parents, qui ne savent pas toujours quoi répondre à la jeune intrépide. Elle veut tout apprendre et tout savoir, tellement que cela en est fatigant pour les autres. Ainsi le récit est vivant, captivant et entrainant, entre aventure et découvertes. Une lecture rythmée et amusante, pour que les jeunes lecteurs puissent aussi découvrir les marmottes qui, arrivée l’hiver, doivent dormir pendant six mois ! Six mois qui vont être très longs pour la petite marmotte… Le texte est plutôt simple et efficace, adapté aux enfants de 3 à 6 ans. Le dessin est tout aussi plaisant et expressif, avec un trait fin et vif.

Petite marmotte a la bougeotte est un nouvel album des éditions Kaléidoscope, qui présente une petite marmotte curieuse, qui ne tient pas en place. L’animal découvre le monde et veut tout savoir, tout voit et tout comprendre, et rien ne semble l’arrêter…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Festival de Cannes J9 : Sean Baker et Paolo Sorrentino en compétition

Mardi, il était difficile de trouver des billets pour l’unique projection de “Anora”. C’est dire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com