Accueil / High-Tech / Pirater un compte Facebook gratuitement : illusion ou réalité ?

Pirater un compte Facebook gratuitement : illusion ou réalité ?

Un jour, on veut pirater un Facebook. On commence donc par se demander quelle technique on utilise. On cherche, on continue de chercher, et on trouve différents outils. Mais dans toutes ces recherches, nous n’arrivons pas à en trouver un gratuit. On en arrive donc à se demander si il existe un outil qui peut nous permettre de pirater un compte Facebook entièrement gratuitement.

Pirater Facebook gratuitement, c’est impossible

piratage facebook gratuit impossible

Autant être prévenu d’avance, il ne faut pas compter pouvoir pirater un Facebook sans débourser au moins quelques centimes. En effet, toutes les offres actuellement présentes sur le marché sont payantes. On peut cependant trouver différents niveaux de prix, et c’est l’objectif de cet article. Nous allons essayer de trouver les meilleurs offres pour hacker des Facebook.

Il faut noter que c’est tout à fait normal, si nous y réfléchissons bien. Tout service se paie, et même un service qui permet d’effectuer ce type d’action. Les scripts de piratage sont longs et difficiles à développer. Contrairement aux applications habituelles, elles demandent de nombreuses techniques supplémentaires de développement.

La logique de l’application doit être travaillée de fond en comble. Il ne s’agit pas d’effectuer n’importe quel type de traitement, mais plutôt d’effectuer un ensemble d’opérations complexes et difficiles à mettre en place. De plus, il faut casser les mots de passes chiffrés. Les développeurs doivent se tenir à jour en termes d’évolution du réseau social. Des mises à jour régulières de l’API de Facebook (API GRAPH) les obligent à retravailler totalement leur code informatique.

Ce n’est pas tout, de nombreux autres facteurs peuvent être pris en compte. Notamment l’anonymat des utilisateurs, qui coûte très cher aux sites de piratage Facebook gratuit.

Les sites pour pirater un compte Facebook ne seront donc jamais gratuits. Cependant, on peut trouver des offres assez abordables en termes de tarif pour récupérer des mots de passe. Dans tous les cas, il faut toujours faire attention aux solution que vous décidez d’utiliser. Beaucoup d’entre-elles sont de fausses pages qui vous font télécharger n’importe quoi. Vous devez réfléchir aux différentes attaques que vous pourriez subir. C’est très important pour votre sécurité personnelle.

Pour quelques euros, pirater un compte Facebook devient possible

Même si les sites pour pirater des Facebook ne seront jamais gratuits, on trouve cependant quelques perles rares. En effet, il n’est pas rare de tomber sur des sites qui ne vendent vraiment pas cher leur console de piratage.

  • Les sites web, que l’on peut trouver en effectuant des recherches sur Google, ne coûtent pas cher. En effet, les prix vont de quelques centimes à 10 euros. Cependant, dans la plupart des cas, il s’agit simplement de sites qui tentent de vous prendre votre argent. Soyez prudents et faites un nombre important de recherches avant de partir tête baissée.
  • Les logiciels, c’est une autre histoire. 200 euros le logiciel au minimum. Par contre, le nombres de comptes piratés avec ce type d’outils est illimité. Ce n’est pas gratuit, mais pour hacker 500 comptes, ça devient plus qu’intéressant. A nous de faire les calculs nécessaires et de choisir la mieux adaptée à nos besoins. Pirater un compte Facebook avec ce type d’outils est facile, il faut par contre faire attention à ce que vous téléchargez. N’oubliez pas qu’un logiciel à qui on a donné tous les droits, peut quasiment tout modifier et prendre dans votre ordinateur ou téléphone.

Utiliser votre cerveau et votre temps en devenant hacker : entièrement gratuit

Une autre solution, entièrement gratuite mais qui prend du temps, consiste à développer un ensemble de compétences en programmation et sécurité informatique. Avec un gros bagage de compétences, il deviendra possible de trouver des méthodes techniques pour récupérer les mots de passe que vous souhaitez obtenir.

Il faut tout de même savoir que l’informatique ne s’apprend pas sur un coup de tête, et demande de nombreuses années de pratique et d’apprentissage avant de pouvoir faire des choses intéressantes. Si vous n’avez pas le temps, il s’agit effectivement de la mauvaise méthode. Par contre, si vous souhaitez vous orienter dans ce domaine, devenir hacker peut tout à faire être une option envisageable. En plus, c’est totalement gratuit.

Pirater Facebook semble donc accessible pour pas un rond avec cette méthode, mais comme nous venons de le dire, elle prend du temps. Et comme le dit le dicton, le temps, c’est de l’argent. Finalement, elle n’est pas si gratuite que cela.

Donc quelle méthode de piratage choisir ?

Pirater un compte Facebook gratuitement est une illusion, mais en fonction du nombre de piratages que vous voulez effectuer, cela peut devenir une réalité. Cet article donne des informations sur certains sites, mais il y en a beaucoup d’autres.

Vous devez prendre le temps de réfléchir à ce qui est le plus rentable pour vous, et réfléchir à l’outil que vous allez utiliser. Soyez sûr(e) de vous-même quand vous démarrez l’acte de piratage Facebook. Une fois le mot de passe obtenu, vous pouvez y retourner, vous savez que le site pour pirater Facebook que vous avez utilisé fonctionne.

Je vous invite à effectuer vos propres recherches, et à indiquer dans la zone des commentaires vos propres trouvailles.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

test avant achat sur internet

L’importance des sites de tests avant l’achat

Pour se faire de l’économie de côté et s’assurer de réussir de bonnes affaires après ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.