Accueil / géopolitique / Saïd Bouteflika: sexe, drogue et corruption

Saïd Bouteflika: sexe, drogue et corruption

Saïd Bouteflika, le frère du président algérien Abdelaziz Bouteflika, ne semble plus se soucier des informations circulant à son sujet, tant il est enivré par le pouvoir qu’il a acquis en abusant de la maladie du chef de l’Etat. Il ne s’agit pas simplement de rumeurs, tellement les témoins ont donné des éléments circonstanciés et détaillés.

Saïd Bouteflika

Les abus de pouvoir, de drogue, d’alcool et de sexe dans toutes ses déviances sado-masochistes inquiètent et révulsent les Algériens qui se sentent trahis une fois de plus. Pire, ces faits pourraient être utilisés contre le pouvoir afin de les retourner comme une arme de chantage dont les intérêts du peuple algérien seraient finalement encore les victimes.

Homosexualité, sado-masochisme…

Dès 2014, l’information circulait dans les rédactions. Cependant, la pression des autorités algériennes avait tenté de faire taire les journalistes. Ainsi les deux publications algériennes “Mon journal” et “Djaridati” ont subi les foudres du gouvernement, ce qui n’avaient pas empêché l’ancien propriétaire de ces titres, le journaliste Hicham Aboud de demander à Saïd Bouteflika de “fournir des explications” sur des sujets liés à son mode de vie.

En effet, M. Aboud n’avait pas hésité à lui demander dans une lettre ouverte qui était adressée à celui que l’on nomme “le vice-président” de pouvoir s’expliquer au sujet de ces allégations. Ces accusations sont d’autant plus vraisemblables que le journaliste a eu une longue carrière dans les services de renseignements algériens, et était donc en possession d’assez d’informations pour se permettre de les diffuser.

Il ne s’agit pas tant de juger des comportements sexuels de Saïd Bouteflika, mais de pointer du doigt la manière dont il adopte des pratiques que la loi algérienne pourtant interdit!

Pour la population du pays, s’ajoute à un comportement de débauche malsaine, qui choque la grande majorité des Algériens, l’idée qu’une fois de plus le frère du Président peut se permettre d’agir comme si aucune des lois du pays ne s’appliquent à lui.

Comme un aveu, quelque temps après cette lettre ouverte d’Hicham Aboud, alors que Saïd Bouteflika ne s’était jamais départi d’une forme de mutisme depuis de nombreuses années, il s’était alors senti obligé de sortir de sa réserve. Une bien étrange réaction pour “le vizir” du palais présidentiel.

Et trafic de stupéfiants

La missive d’Hicham Aboud ne s’arrêtait pas à de sordides histoires sexuelles et n’avait pas pour objectif de faire courir des rumeurs infondées, elle permettait surtout de comprendre le mécanisme des prises de décisions dans les arcanes du pouvoir.

Le détournement d’argent aurait ainsi pris des proportions industrielles, avec une mise sur le marché du pétrole algérien en dehors de tout contrôle et hors des marchés réguliers et légaux.

À cela s’ajoute, une autre réalité: Saïd Bouteflika utiliserait sa position privilégiée de conseiller spécial afin de permettre et d’organiser tout un très lucratif trafic de drogues dont les bénéfices colossaux iraient directement dans la poche du clan au pouvoir. Le résultat financier est simple, Hicham Aboud parle d’un compte bancaire secret en Suisse qui contiendrait 9 milliards de francs suisses.

Si Saïd Bouteflika s’est muté en parrain du trafic de drogue algérien, il le doit aussi à sa consommation personnelle de stupéfiant, souvent associé à une forte absorption d’alcool, dont les quantités seraient devenues au cours des années tout simplement phénoménales.

Dans sa réponse, le frère d’Abdelaziz Bouteflika s’offusque, menace, s’émeut de ses attaques, et pourtant à aucun instant, il ne répond sur les faits qui lui sont reprochés. Bien au contraire, et c’est la virulence de sa réaction après tant d’années de silence qui laisse entrevoir que les points décrits par Hicham Aboud ne sont pas sortis de son imagination, mais correspondent bel et bien à la réalité de ce qu’il se trame derrière les portes du pouvoir en Algérie.

Les Algériens, de leur côté, s’interrogent, et se demandent encore combien de temps leur nation et leurs institutions vont être humiliées par une telle situation.


A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Sélection de livres cadeaux noël

Sélection de livres à offrir #1 : les curieux

Il reste huit jours avant Noël… Eh oui, ça passe à une vitesse folle ! ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Rick and Morty, le troisième tome

Rick and Morty sont de retour dans un troisième tome, une nouvelle bande dessinée de ...

Des éléphants comme motifs pour les produits de puériculture dBb

dBd Remond, marque de puériculture connue et reconnue, qui accompagne tous les moments de la ...

Maître Chocolat : Une box hautement chocolatée pour la Saint-Valentin !

Nous savons à quel point vous aimez le chocolat ! Du coup, nous n’hésitons jamais à ...

Fermer