Sète, avec ImageSingulières la photo-documentaire prend du galon !

Chai des moulins & Dugudus

Pour cette 14ème édition qui a eu lieu du 26 mai, jusqu’au 12 juin 2022, Sète renoue avec la photo prise comme “Art Documentaire”dans divers lieux de la ville : Tout un parcours. Presque, le temps du bilan de cette édition 2022, avec cette année des billets à 1 €, que la région “Occitanie” a mis en vente sur le réseau Avignon/le Boulou, de quoi augmenter les fréquentations les week-ends.

L’évènement annuel de la photographie est organisé, autour de soirées de projections, c’était le 26 mai pour la première, sur grand écran, Tony Truant & Les Solutions du Sud Profond ont assuré l’animation “Rock’n Roll” et déjanté “anti-système”, c’est aussi cela le “In Sétois” : Une touche d’humour, un brin de sarcasme, et surtout de grandes amitiés entre les visiteurs et la population locale.

Le Collectif Trigone…

L’idée un brin ingénieuse, de vouloir “radioscoper” les battements de votre cœur. L’expérience faite “à l’origine du coeur” et son labo argentique, fusent les images artistico-médicales, sur nos propres impulsions, au réel et non au figuré, de notre organe vital. Un apanage de clichés en noir et blanc, pour une exposition très réussie.

L’explosion du port de Beyrouth, insoutenable film documentaire sur l’après-catastrophe…Autre lieu salle Tarbouriech, sur les violences conjugales, sujet actuel et creusé par Camille Gharbi, militante de ce changement de comportement, des hommes vis à vis des femmes.

La persécution des Ouïgours au Xinjiang : Zoom sur les expositions de cette 14e édition de l’événement, qui se tient jusqu’au 12 juin, un dimanche.
ImageSingulières, le Suédois Kent Flich nous ouvre les portes d’un asile psychiatrique en ex-URSS, lieu tenu secret, pour cause de la politique de Poutine. Pendant ce temps, Tim Franco nous livre des portraits de Nord-Coréens qui ont fui la dictature de Kim Jong-un. Composé de 16 photographes, le Collectif Tendance floue propose une réflexion sur la vulnérabilité de notre monde, celui que l’on évite… Chacune de ces expositions résonne avec les maux de nos sociétés contemporaines, cruel monde qui parait incroyablement faux, mais la réalité rattrape le sordide, ou vis versa…http://www.festival.imagesingulieres.com

Eric Fontaine à Sète

Le Chai des Moulins à Sète

Tendance Floue “Fragiles”
La mine évoquée à ImageSingulières

 

 

 

A lire aussi

livres-header.jpg

La collection qui n’aime pas faire comme tout le monde chez Splash Éditions

Chez Splash Éditions, deux nouvelles histoires adorables viennent s’ajouter à la collection qui n’aime pas faire comme tout le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com