Accueil / Culture / Littérature / BD / SOS Lusitania, le second tome, 18 minutes pour survivre.

SOS Lusitania, le second tome, 18 minutes pour survivre.

sos-lusitania-t2-18-minutes-survivre-bamboo-grand-angleC’est à la fin du mois d’avril 2014, qu’est paru, aux éditions Grand Angle, Bamboo, le second tome de SOS Lusitania, 18 minutes pour survivre, la suite de la bande dessinée de Patrick Cothias et Patrice Ordas pour le scénario et Jack Manini pour le dessin.

A bord du RMS Lusitania, le professeur Holbourn fait de nouveau un cauchemar, sa cabine est remplie d’eau, sur son lit, l’homme appelle au secours. Dans le couloir, monsieur Vanderbilt, interpellé par ces cris, entre dans la chambre du professeur Holbourn, qui le réveille de son cauchemar. Après de courtes explications, le professeur est rassuré par le docteur Fisher qui lui prescrit un léger sédatif. Pendant ce temps, dans les cales, deux hommes dégoupillent une grenade, qui servira de détonateur à la moindre vibration, car celle-ci est à proximité de caisses de munitions. Heureux de leur forfait, qui fera à coup sûr un joli feu d’artifice, ils s’empressent de repartir, afin que le chef de chauffe ne s’aperçoive pas de leurs absences. De son côté, Shan affirme à Michaël, qu’elle est sûre d’avoir aperçu, dans les cales, trois silhouettes qui parlaient de « bombes »…

Ce second tome de SOS Lusitania reprend correctement l’intrigue, les héros se mettent en place petit à petit, tout comme les recherches des poseurs de bombe et cette dernière. Sur fond d’histoire, la vie des passagers du RMS Lusitania va bientôt basculer, une histoire menée tambour battant, pour le plus grand bonheur des lecteurs. Des rebondissements inattendus, des rencontres fabuleuses, sos-lusitania-t2-18-minutes-survivre-bamboo-grand-angle-extraitdes pertes douloureuses, ponctuent agréablement la lecture de cette bande dessinée. Une histoire d’espionnage qui ne fait que commencer pour Ronnie et Alfred Vanderbilt… Le dessin de Jack Manini est bien travaillé, il se veut au plus proche de la réalité, très détaillé, le trait est également dynamique et fluide, tant pour les scènes d’action que pour les scènes plus passives, et offrir ainsi quelques belles planches.

Sos Lusitania, 18 minutes pour survivre est le second tome d’une bande dessinée intéressante, efficace et poignante, sur fond de guerre et d’histoire, la trilogie se finira l’année prochaine dans « La mémoires des noyés »…

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Jim Hawkins, le deuxième tome, Sombres héros de la mer

Sombres héros de la mer est le deuxième tome de Jim Hawkins, une bande dessinée ...

Lire les articles précédents :
Cerf Dellier, des produits culinaires professionnels pour les particuliers…

Cerf Dellier est une entreprise familiale créée en 1932, qui fournissait les professionnels de la pâtisserie ...

Parue le 2 mai 2014, aux éditions Bayard, la bande dessinée Helmout, le premier tome, Y ...

Pioupiou et merveilles et sa nouvelle collection Rock’n roll attitude !

Pour ce printemps 2014, Pioupiou et merveilles, entreprise française qui fabrique et développe des doudous et jeux ...

Fermer