Accueil / Culture / Littérature / Jeunesse / « The Hate U Give », le roman coup de poing d’Angie Thomas

« The Hate U Give », le roman coup de poing d’Angie Thomas

Si vous n’avez pas encore lu « The Hate U Give » d’Angie Thomas, paru aux éditions Éditions Nathan… mais qu’attendez-vous ?!
 
thug-the-hate-u-give-angie-thomas-instagram
Crédit photo Instagram : @victoria.arroyo.books
Résumé

Starr a 16 ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres de gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère; et à redresser la tête.

L’auteure

thomas-credit-anissa-hidouk-the-hate-u-giveAngie Thomas est née et vit à Jackson, Mississipi. Elle est rappeuse dans son adolescence, et possède un diplôme en Ecriture créative. The Hate U Give est son premier roman. Véritable phénomène aux États-Unis, salué par la critique, il a été récompensé par les prestigieux Printz Honor et William C. Morris Award, et finaliste du National Book Award.

 

 

Mon avis

The-Hate-U-Give-Angie-Thomas-Nathan

Alors, qu’on soit clairs dès le début, cette lecture a été un véritable COUP DE COEUR ! Comme à peu près 90% du lectorat je pense, vu la notation de 4,56/5 sur Goodreads.

Au début de ma lecture, j’avais un peu peur. Je n’avais rien lu sur l’auteure, je ne savais pas qui l’écrivait, quel âge elle avait, etc. En lisant les premières pages et voyant des mots en verlan vraiment bizarre, j’ai commencé à stresser. Ce livre était-il écrit par une adulte essayant de mimer une adolescente actuellement dont elle ne connaissait rien ? Mais heureusement, on se rend compte assez vite que ce n’est pas le cas. L’auteure sait très bien de quoi elle parle. Il ne faut aussi pas oublier que c’est une version traduite ! Ainsi, les traducteurs ont fait tout leur possible pour réussir à garder le style d’origine. Et au final, cette œuvre est absolument magnifique.

Pourquoi vous devez absolument le lire

Selon moi, ce livre est véritablement important à lire. Il porte sur un sujet qui fait la gangrène des USA (mais pas que), qui n’est certes pas nouveau mais qui n’évolue pas du tout dans le bon sens…

Se destinant en priorité aux Young Adults, c’est à dire plutôt à un public adolescent, tout le monde devrait pourtant lire ce livre ! « The Hate U Give » nous pousse à nous mettre à la place de Starr, jeune fille noire ayant été témoin du meurtre de son meilleur ami par un agent de police pourri par ses préjugés. Plongée dans tout le processus qui suit cette terrible tragédie, on comprend que rien n’est simple ni binaire. Il y a tant d’enjeux sous tendus par les gangs, les violences policières, le bruit que cela fait, ce qui passe dans les médias, etc. Starr prend peu à peu conscience, avec ses amies et son petit copain, de la violence du racisme ordinaire sous couvert de l’humour — ou sous couvert de rien du tout aussi.

On appréciera les références emblématiques telles que les Black Panthers et Tupac Shakur…

« – Tupac disait que le nom de son groupe « Thug Life« , la vie de gangsta, ça voulait dire « The Hate U Give Little Infants Fucks Everybody« , la haine qu’on donne aux bébés fout tout le monde en l’air. […] Ce qui veut dire que ce que la société nous fait subir quand on est gamins lui pète ensuite à la gueule. » (p. 25)

…et dépeint avec simplicité une ouverture d’esprit qu’on aimerait voir plus répandue.

« Si j’aimais les filles, je sortirais avec elle juste pour ses cheveux, et elle, elle sortirait avec moi pour mon épaule« .
Voilà, des fois c’est aussi simple que ça.

En bref, un roman qui nous prend aux tripes, nous émeut, nous retourne et nous fait réfléchir. Un superbe rappel de ce qui se passe sous nos yeux et du racisme ordinaire que subissent chaque jour les minorités en toute impunité.

⭐⭐⭐⭐⭐/5

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Mes plus belles comptines de Noël et Mes plus beaux chants de Noël

C’est aux éditions Larousse, que sont parus les deux livres sonores Mes plus belles comptines ...

Lire les articles précédents :
Le Grand Bain Acteurs
Le Grand Bain, comédie sociale de Gilles Lellouche  avec Guillaume Canet, Mathieu Amalric, Virginie Efira, Benoît Poelvoorde  

Le Grand Bain est une comédie sociale rassurante. L’histoire d’un groupe d’hommes qui sont tous ...

Majorque
Où partir en voyage cet été ?

La plage, les montagnes, les grandes villes, à chacun son choix pour un voyage cet ...

Lelo fête ses 15 bougies avec une surprenante mallette coquine …!

Ce mois de juin est une date particulière pour Lelo  ! En effet, la célèbre marque ...

Fermer