Accueil / Culture / Littérature / BD / Venosa, tome 1, Cinq cadavres sur le pavé

Venosa, tome 1, Cinq cadavres sur le pavé

Cinq cadavres sur le pavé est le premier tome de Venosa, une bande dessinée d’Olivier Milhiet, parue aux éditions Delcourt, en avril 2017. Un cocktail détonnant, où l’imaginaire et l’humour se mêlent agréablement, pour un ton décalé plaisant.

venosa-t1-cinq-cadavres-sur-le-pave-delcourtSous sa tente, le roi Jaranis entend les dernières informations de ses généraux de guerre. Les nouvelles ne sont pas bonnes ! Ils ont tous de tristes mines, ils ont perdus deux cent trente-neuf hommes, et au moins autant d’estropiés. De plus, le blocus des routes du nord, ne les affaiblis pas, ils ont dû trouver un moyen de contourner les lignes… Cela fait une quinzaine de jour qu’ils se cassent les dents sur les remparts de la ville de Venosa. Le roi Jaranis change alors de stratégie, décidant ainsi que ce sera par le siège que la cité tombera. La nuit est tombée, dans la cité, un homme dans sa boutique recoud un corps. Il attend un colis important pour le lendemain, qui apparemment changera sa vie à lui et à son Bichou… Le lendemain matin, le convoi des colis est détourné par une bande de voleurs !

venosa-t1-cinq-cadavres-sur-le-pave-delcourt-extraitVoilà un nouvel univers à découvrir à travers Venosa, mêlant fantasy et humour, dialogues décalés et remarques pertinentes. Le ton est rapidement donné et les évènements s’enchainent agréablement, pour comprendre, petit à petit, l’intrigue qui se met en place. Malgré tout, plusieurs zones sombres sont à éclairer, des éléments doivent encore se mettre en place, mais le final est surprenant et promet une suite intrigante. Les personnages sont assez nombreux, mais certains d’entre eux disparaissent rapidement, en effet, un étrange phénomène se déclenche dans les rues de Venosa, plutôt macabre et oppressant. L’univers est particulier, avec des hommes et des animaux humanisés et une ambiance plutôt malfaisante, aux mauvaises intentions. Le dessin est assez appuyé, le trait vif, les personnages assez expressifs, pour une ambiance détonante et captivante.

Cinq cadavres sur le pavé est le premier tome prometteur de Venosa, une bande dessinée mêlant fantasy et humour, dans un environnement plutôt malsain, avec violence et paroles détonantes, l’univers reste intéressant et captivant.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Le voyage extraordinaire, le cinquième tome

Noémie, Emilien, Térence, Capote et les autres continuent leur aventure incroyable dans le cinquième tome ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Alerte aux vols de BMW R1200 GS

La Mutuelle des Motards et ses partenaires constatent que le nombre de vols de motos ...

Solidays 2017 : l’amour et la violence… et Rocky

La saison des Festivals est lancée. Ce week-end, vous aurez le choix entre le Maquisards ...

Solidays 2017 : les 3 artistes à voir absolument, qu’il neige, qu’il vente, qu’il canicule !

La saison des Festivals est lancée. Ce week-end, vous aurez le choix entre le Maquisards ...

Fermer