Accueil / Sport / Cyclisme / Wiggins, le boss de la Beauce

Wiggins, le boss de la Beauce

Bradley Wiggins, leader du classement général, s’est imposé dans l’avant dernière étape du Tour de France 2012. Il a parcouru les 53 kilomètres du contre-la-montre, entre Bonneval et Chartres en 1 heure 4 minutes et 13 secondes à une moyenne de 50 kilomètres / heure. Le coureur de la formation Sky avait déjà remporté le contre-la-montre de Besançon. Christopher Froome, le dauphin du maillot jaune au classement général  termine 2ème du contre-la-montre à  1 minute et 16 secondes, le troisième du jour est le coureur espagnol de l’équipe Rabobank  et vainqueur d’étape, Luis-Léon Sanchez, avec un retard d’une minute et 50 secondes.

 

Le siège de Groetsch

Le récent vainqueur des 4 jours de Dunkerque, Jimmy Engoulvent  est le premier à partir. Il établira un temps de référence, en ne gagnant que 4 secondes sur  le coureur belge de la Cofidis, Jan Ghyselink. Le fauteuil de leader provisoire sera occupé successivement par le vainqueur de Paris-Roubaix 2011, Johan Van Summeren, Albert Timmer. Patrick Groetsch frappera fort en établissant un temps de référence en 1 heure 6 minutes et 41 secondes.

 

Luis-Léon Sanchez en patron

Les choses sérieuses se mettent en place dès l’arrivée de Luis-Léon Sanchez qui relègue Groetsch à 38 secondes. Il boucle le parcours à une moyenne de 48,6 km/h. La performance prend tout son sens à l’arrivée des premiers rouleurs comme Richie Porte et Peter Velits  qui échouent à 35 et 12 secondes du leader provisoire.

 

Pinot et Rolland sur la défensive

Les débats pour le Top 10 sont  lancés avec le départ d’Andréas Klöden, qui part avec le but de terminer dans le Top 10 du classement général, en éliminant Nicolas Roche et Thibault Pinot. Le coureur allemand parvient à dépasser le coureur d’Ag2r la mondiale. Il reprendra 2 minutes 50 sur le coureur irlandais. Il bute sur le plus jeune coureur du Tour, Thibault Pinot qui lui cède 1 minutes 42 secondes et conserve sa 9ème place au général a seulement 37 secondes de son poursuivant allemand.

De son coté, Pierre Rolland, meilleur grimpeur que rouleur, défend sa 8ème place face à Brajkovic qu’il devance de seulement 7 secondes au général.

 

Wiggins, en patron

Le vainqueur sortant, l’australien de la Bmc, Cadel Evans, continue sa descente dans le classement général, il termine 52ème du contre-la-montre et perd sa 6ème place au profit du coureur de RadioShack-Nissan Haimar Zubeldia. Son co-équipier,Tejay Van Garderen, porteur du maillot blanc de meilleur jeune le dépassera sur la route de Bonneval menant les coureurs à Chartres.

La bataille pour le maillot jaune est terminée. Bradley  Wiggins effacera les temps de référence effectué par son fidèle lieutenant, Christopher Froome d’1 minute et 16 secondes et celui de Luis-Léon Sanchez d’1 minute et 50 secondes. Le vainqueur du contre-la-montre assoit un peu plus son avance au général sur son dauphin et co-équipier, Christopher Froome, le reléguant à 3 minutes et 21 secondes.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos AnthonyJ

A lire aussi

Les Championnats du monde piste UCI sur le site et la chaîne l’Equipe

Les Championnats du monde piste UCI sur le site et la chaîne l’Equipe Bonne nouvelle ...

Lire les articles précédents :
Cavendish sur orbite

Mark Cavendish, le champion du monde en titre remporte la 18ème étape reliant Blagnac à Brive-la-Gaillarde. Il devance Matthew Goss...

Les Solitudes en France , au cœur de la question sociale

Les Solitudes comptent parmi les grands maux de notre époque. Nous avions tiré une leçon ...

Le solo de Valverde

Alejandro Valverde s’est imposé en solitaire lors de la 17ème étape du Tour. Il a sans cesse attaqué depuis l’entrée...

Fermer