After god – 2 – Idolatry Prohibited Organism – Éditions Glénat Manga

Waka, en essayant de retrouver son amie disparue, dans la zone envahie par les dieux ( After God ), semble avoir été contaminée par une sorte de parasite. Ses pupilles ressemblent comme deux gouttes d’eau à celle des « créatures ». Sauvée in extrémis par l’un des membres de l’institut de recherches anti-divinités, Tokinaga, elle est emmenée dans le centre pour être « étudiée ». Mais, lorsqu’elle est confrontée à une expérience, au côté d’un androïde, une autre facette de sa personnalité vient se déchaîner

Second tome de ce shonen surnaturel à la dimension mystique.

Disponible depuis le 8 novembre 23, aux Éditions Glénat Manga.(+14)

After God – Tome 2 © 2021 Eno Sumi, Shogakukan
  • Le décor :

L’institut – Une salle de combat.

Waka est en transe Elle lévite au-dessus du sol, et des sortes de tentacules l’enveloppent comme pour l’hypnotiser. Elle parle de façon étrange à Tokinaga, assis à même le sol, en lui demandant d’aller se mettre à l’abri. Puis, s’adresse à Nayu afin de reprendre le combat.

Une fois sorti de la pièce, Tokinaga somme les autres d’interrompre la scène. Il comprend que Waka est passé de « l’autre côté » et qu’elle n’est plus elle-même. Belliqueuse, sa peau est devenue rouge, ses capacités sont décuplées. Elle vient à bout de l’androïde en quelques minutes, en l’étouffant d’un baiser.

Une autre salle de l’institut – Quelques minutes plus tard.

Waka attachée à sa chaise, dont de multiples sangles emprisonnent son corps. Elle n’en revient pas, mais surtout, la jeune fille ne se rappelle pas des dernières minutes de la confrontation. À présent, ils sont sûrs qu’un être a pris possession de son corps et de son esprit. Quelque chose qu’elle ne peut contenir.

Les éléments de l’institut se questionnent sur son devenir, en tant qu’humaine. Et une décision est prise afin de respecter ses droits, tout en continuant à la surveiller. Elle ira vivre dans les appartements réservés aux membres de l’institut. En colocation. Et surtout, bien entourées des autres membres certes, mais aussi de multiples systèmes de surveillance !!!

Étrangement, au contact d’un des autres membres de l’institut, il se passe une chose d’incompréhensible et d’inattendu

  • Le point sur le manga :

Si tu avais manqué le premier tome, clique dessus >> TOME 1

La mangaka continue de nous tenir à bout de souffle dans ce second opus d’After God. Les interrogations sur la dualité de Waka sont à présent au centre du scénario. La jeune fille ayant un comportement assez malsain et provoquant. Ou timide et amusant !

On alterne entre scènes de combats violentes, et nouvelle vie assez « normale » de la protagoniste principale. L’ambiance que nous impose Eno Sumi est autant en dents de scie que la personnalité de Waka. Particulièrement angoissante et sinueusement chimérique, que les graphismes complètent avec un franc succès. Ils restent très féminins avec un trait d’une finesse et d’une précision didactique.

Quoiqu’il en soit, on a un aparté, avant que le ciel ne se couvre !! L’insertion dans le groupe des membres de l’institut emmène un peu de légèreté, et un côté très familial, ainsi que des rapprochements improbables !!!

Le lecteur doit rester sur ses gardes, dans cette deuxième partie aux Éditions Glénat Manga, en étant au fait d’une coexistence prête à exploser à tout moment.

  • La conclusion :

On est sur le qui-vive tout au long de la lecture !!! La mangaka parvient à nous inculquer un sentiment d’insécurité, comme la situation des personnages dans ce second tome d’After God aux Éditions Glénat Manga. Une avancée inquiétante et un récit qui sombre vraiment dans la noirceur la plus totale, pour nous laisser dans l’expectative …. À suivre.

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Des coups de fil de l’au-delà ? Un livre enquête sur ce phénomène

Dans l’ombre des communications quotidiennes, une réalité troublante se dessine, défiant notre compréhension de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com