Boy Queen, de George Lester

“Boy Queen”, de George Lester, est un délicieux roman young adult. Une belle histoire sur un adolescent qui dépasse l’échec et trouve sa passion dans les show de drag-queen.

Boy Queen George Lester

Résumé

Pour prendre confiance en lui, Robin ne peut compter que sur lui-même… mais aussi sur une énorme perruque et beaucoup de paillettes !
La vie de Robin vole en éclats. Alors que tous ses amis préparent leur rentrée dans l’université de leurs rêves, lui essuie les refus des écoles d’art dramatique. Il en arrive même à se demander s’il a seulement le talent de ses ambitions. Il faut dire qu’au milieu d’une mère trop bavarde, d’un petit copain qui ne lui montre pas beaucoup de respect, et d’une meilleure amie surexcitée en permanence, il n’est pas tous les jours facile d’exister…

Une intervention s’impose alors ! Un soir, avec sa meilleure amie, ils se rendent dans un bar où un show de drag queens est donné… Et là, c’est la révélation. Si la vie s’annonçait plutôt sur une scène couverte de paillettes et de sequins, que sur les planches poussiéreuses d’un théâtre ? Au milieu des perruques et des faux-cils, Robin trouvera-t-il la personne qu’il – ou elle – est vraiment ?

Mon avis

“Boy Queen”, paru chez Hugo New Way, est un délicieux roman young adult. Il décrit avec justesse la période charnière de la fin de l’adolescence où l’on doit choisir son avenir. Et que faire lorsque tous nos rêves s’effondrent ?S’inspirant de sa propre vie, George Lester dépeint avec brio l’adolescence. La difficulté des choix à faire, l’impression d’être le·la seul·e à vivre ce que l’on vit… Et cet instant où l’on découvre notre passion et où on se jette à coeur perdu dedans.

Les descriptions de tout le processus de transformation visuelle des drag-queen sont géniales. Cela nous permet de vraiment bien visualiser les différentes étapes, entre le maquillage, le choix des tenues, et l’interprétation du personnage. Un univers inédit dans le paysage de la littérature jeunesse en France que j’étais ravie de trouver dans “Boy Queen”. Et je n’avais clairement pas envie de le lâcher !

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Le Théâtre de La Licorne de Cannes participe au festival Trajectoires

Le Festival Trajectoires a débuté le 5 janvier et se poursuit jusqu’au 5 février dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com