Coup de coeur : Behind The Bars, de Brittainy C. Cherry

Découvrez “Behind The Bars” de Brittainy C. Cherry en version poche, en librairie depuis le 17 Septembre. Véritable référence de la romance, l’auteure nous livre un roman poignant et vecteur d’espoir sur la résilience. À découvrir de toute urgence aux éditions Hugo & Cie.

Behind The Bars Brittainy C. Cherry

Résumé

La première fois que je rencontrai Jasmine Greene elle apparut comme des gouttes de pluie.
J’étais ce musicien maladroit et elle était la reine du lycée. Nous n’avions rien en commun hormis notre musique et notre solitude.
Quelque chose dans son regard me disait que son sourire n’était pas toujours authentique.
Quelque chose dans sa voix me donnait un espoir que j’avais toujours souhaité trouver.
Puis, en un éclair, elle disparut.

Des années plus tard, elle se tenait face à moi dans une rue de la Nouvelle-Orléans. Elle avait changé. Moi aussi. La vie nous avait rendus plus froids. Plus durs. Plus solitaires.
Plus fermés.
Nous n’étions plus les mêmes, mais les fragments de mon être brisé reconnurent la tristesse qui demeurait en elle. A présent qu’elle était revenue, je ne commettrais plus l’erreur de la laisser partir.
La première fois que je rencontrai Jasmine Greene, elle apparut comme des gouttes de pluie.
Lorsque nous nous retrouvâmes, je devins son orage le plus sombre.

À propos du livre

Brittainy C. Cherry est une des valeurs sûres de la collection Hugo New Romance. Début Septembre 2020, la version poche de “Behind The Bars”, un roman époustouflant, est sorti en librairie. Depuis plusieurs années, Brittainy C. Cherry s’impose comme une véritable référence dans le monde de la romance. Ainsi, avec des histoires touchantes, et un traitement juste et émouvant de sujets de société, l’auteure frôle le sans faute. Dans ses romans, les personnages sont souvent torturés, en prise avec des drames psychologiques durs à surmonter, mais qui résonnent beaucoup avec notre société actuelle. Le thème de la famille y est d’ailleurs récurrent, et “Behind The Bars” ne coupe pas à la règle.

Suivant un format qu’elle applique régulièrement dans ses romans, on rencontre Jasmine et Eliott lors de leur adolescence. Avec une plume superbe, Brittainy C. Cherry aborde dans ce roman les abus psychologiques que l’on peut vivre dans sa famille. Comme à son habitude, elle prouve encore une fois qu’il ne faut jamais se fier aux apparences.

Jasmine a peut-être l’air de la reine du lycée, mais en elle, elle est vide, et lutte contre un démon bien plus grand qu’elle. De son côté, Eliott lutte contre lui-même. Harcelé au lycée à cause de son physique frêle et de son bégaiement, il n’est qu’une ombre dans les couloirs. Mais de la rencontre de ces deux êtres naît la lumière. Ils vont s’apprivoiser et se connaître au travers de la musique, avant que tout ne disparaisse. Après le départ de Jasmine, la lumière s’éteint et Eliott sombre dans les ténèbres. S’ouvre la deuxième partie sur nos deux protagonistes, un peu moins de 10 ans plus tard, à l’âge adulte.

Mon avis

Je n’ai, jusqu’à aujourd’hui, lu aucun roman de Brittainy C. Cherry qui m’ait déçue. “Behind The Bars” ne fait pas exception. Ce roman m’a émue, transportée, bouleversée. Contrairement à ses romans habituels, “Behind The bars” n’est pas pour moi une romance à proprement parler. Oui, les deux personnages tombent amoureux, oui on suit la progression de leur couple. Pourtant, le coeur de ce roman est la résilience. Ce que porte cette histoire c’est l’espoir de réapprendre à vivre après un traumatisme incommensurable. C’est réussir à s’ouvrir à nouveau à la vie quand tout n’est que souffrance. Et c’est accepter l’aide des autres, les mains tendues, l’amour de sa famille de coeur.

Comme a son habitude, Brittainy C. Cherry a détruit mon coeur pièce par pièce. Elle a ensuite enfilé un fil dans une aiguille pour le recoudre, morceau par morceau. Les romances dramatiques étant mes romances favorites, niveau émotion on peut dire que j’ai été servie. J’ai pleuré de nombreuses fois, été triste, émue, détruite, et remplie d’espoir. Les personnages sont très attachants, très doux et sensibles et j’ai adoré vivre leur histoire avec eux. Je pense que je ne me lasserais jamais des romances de Brittainy C. Cherry qui est pour moi LA référence de la romance dramatique.

 

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

le-mot-le-plus-gros-kaleidoscope

Le mot le plus gros

Le mot le plus gros est un album des éditions Kaléidoscope, paru en septembre 2020. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
pierre-feuille-ciseaux-flammarion
Pierre, feuille, ciseaux : Un album Flammarion jeunesse

Pierre, feuille, ciseaux est un album de Michaël Escoffier et Karine Bélanger, paru aux éditions …

RUPTURE-CONTRAT
Les pièges à éviter en cas de rupture conventionnelle de contrat

La rupture conventionnelle de contrat permet au salarié en CDI de proposer a l'employeur une …

breizh-T6-anne-de-bretagne-soleil
Breizh, tome 6, Anne de Bretagne

Anne de Bretagne est le sixième tome de la série historique Breizh Histoire de la …

Close