Découvrez “Tout près d’ici”, de Katrina Léno

Ce mois-ci, les éditions Hugo et Cie ont ajouté le roman “Tout près d’ici” de Katrina Leno à leur collection New Way. Un roman étrange mais puissant sur les démons qui nous habitent et se nourrissent de nos traumatismes.

Tout près d'ici Katrina Leno Hugo New Way

Résumé

“J’ai beaucoup pensé au nombre de fois où une fille doit dire non avant d’être écoutée.” Magpie

Magpie se souvient du jour où elle a écrit les premières lignes de son journal. C’était le jour où sa soeur a quitté la ville. Le jour où elle a surpris son père au lit avec sa tante. Le jour où sa mère est tombée dans une spirale infernale d’autodestruction. Le jour de la soirée chez Brandon Phipp.

Depuis, au lycée, Magpie a hérité du surnom de salope. Sa meilleure amie ne lui adresse plus la parole, et elle passe ses pauses déjeuner à la table des rejetés du lycée, en silence. Alors, pour sortir un peu de l’enfer du quotidien, elle invente dans son journal un mystérieux endroit appelé “Tout près d’ici” .

Tout près est une contrée parfaite. Son père n’y trompe personne, sa mère n’a jamais bu une goutte d’alcool et les soirées ne dérapent pas. Elle s’y sent tellement bien qu’elle pourrait presque toucher “Tout près” du doigt. La porte d’entrée semble là, à quelques pas, juste dans la cour de sa maison… Serait-ce l’endroit rêvé pour enfin prendre sa revanche ?

À propos du roman

Magpie est au lycée. Alors qu’elle a à peine 16 ans, elle surprend son père au lit avec sa tante. Dans le même temps, sa soeur l’abandonne face à sa mère sur laquelle elle ne peut pas compter. Le même soir, elle se rend à la fête de Brandon Phipp, et c’est la goutte qui fait déborder le vase. La claque de trop. Le “non” qui a tout changé. Quelques mois plus tard, c’est la dégringolade. En effet, Magpie se retrouve seule, en échec scolaire, et son seul véritable ami est son petit carnet jaune. Dedans, elle écrit la ville de ses rêves, qu’elle appellerait “Tout près d’ici”.

Magpie (sur)vit en évitant son ancienne meilleure amie et en partageant ses repas avec ses nouvelles connaissances, les pestiférés du lycée. Elle se laisse porter par la douleur, jusqu’à ce qu’une lumière l’attire dans le cabanon de son jardin. C’est ainsi que tout bascule. Dans son nouveau monde, elle maîtrise le moindre souffle d’air. Mais plus elle s’évade dans ce monde parfait, plus sa réalité devient sombre, compliquée, instable.

Pour échapper à la réalité, Magpie va se perdre dans ce monde parfait qu’elle s’est inventé. Parce que c’est bien trop dur d’être déjà invisible, bien trop injuste de rester dans cette société qui ne reconnaît pas sa souffrance. Pire que ça, qui en a conscience mais assume de la nier, de l’occulter.

Mon avis

“Tout près d’ici” est un livre très déstabilisant sur l’adolescence, le consentement, la culture du viol et la perte de contrôle. C’est un roman transcendant de réalisme qui prend le parti d’utiliser une sorte de magie pour imager les fantasmes de notre esprit. Ces fantasmes noirs, nourris par la dépression, parfois même la démence. Car Magpie perd vite le contrôle de ses émotions. Trop jeune, trop de douleur à supporter, trop d’évènements à analyser dans son esprit. Finalement, celui-ci s’évade, se parcelle, se divise et donne naissance à ses propres démons.

“Tout près d’ici” est une merveille d’interprétation laissé au lecteur. Chaque personne lisant se livre aura sa propre manière de voir l’histoire de Magpie. C’est justement ça que j’ai trouvé très intéressant. En tant que psychologue, j’ai passé ma lecture à essayer de la diagnostiquer, et ça changeait constamment au gré des nouvelles informations. Mais pour en avoir discuté avec d’autres lectrices, il y a beaucoup d’interprétations possibles pour ce monde qu’elle se créée.

Katrina Leno manie avec perfection cette atmosphère dérangeante qui vient bousculer les codes. Elle remet ouvertement en question notre société qui invisibilise les victimes et excuse encore trop souvent les auteurs d’agressions sexuelles.

 

“>

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Bandol Polar Connection Salon du roman policier à Bandol

Lecteurs et lectrices de polars, s’il est un Salon du Polar que vous ne pouvez …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Cabaret Karaoké de l’Écran Pop au Théâtre Mogador à partir du 15 mai

Cabaret Karaoké de l'Écran Pop - Chauffez votre voix, passez de l'autre côté du rideau et …

Vienne, Portait d’une ville : la capitale autrichienne vue comme une œuvre d’art !

Cet ouvrage à grand format revient sur le destin d'une époque qui fut sans doute …

natsuko-no-sake1/2
Natsuko no sake : A la découverte du Sake !

Une série de manga époustouflant, en 6 tomes, qui nous plonge dans l’histoire de la …

Close