Accueil / Agenda / Delphine PierreJean : la bienveillance au quotidien

Delphine PierreJean : la bienveillance au quotidien

Delphine Pierrejean, est accompagnatrice au projet professionnel, formatrice en communication relationnelle indépendante, et diversifie ses engagements pour des actions de non-violence.  Une voie qui ne lui était a priori pas destinée : « Mon parcours ne devait pas m’amener tout à fait là où je me trouve aujourd’hui. J’ai fait une formation scientifique dans le domaine du laboratoire. Mes engagements étaient déjà très nombreux à l’adolescence. Aider les autres, animer éduquer protéger et être en lien. »

Mon premier travail sera donc très différent de mes études puisque j’ai été embauchée en emploi jeune en 2000 dans le secteur de l’éducation. Là c’est la découverte professionnelle : contribuer à l’éducation des enfants, créer et dynamiser des actions leurs permettant de grandir dans de bonnes conditions» explique cette maman de trois enfants.

Delphine PierreJean,  Accompagnatrice au projet professionnel et formatrice en communication relationnelle indépendante

 

Des rencontres, dont l’une déterminante avec Marc Thomas, fondateur des « Compétences relationnelles », une aspiration, du soutien… c ‘est en 2015, que le projet prend vie.

« Je dirais que cet aboutissement est le résultat d’un long travail sur moi… le fait de saisir les opportunités rencontrées. J’ai longtemps cherché et douté sur ce que je voulais faire en me questionnant moi-même, j’ai trouvé des réponses et des outils et me suis aperçue que j’avais l’envie de transmettre ce que je découvrais.  Le point de départ de là ou je me trouve aujourd’hui, c ‘est la communication non violente Ce processus qui permet d ‘apprendre à se connaître, à se connecter à ses émotions, ses besoins, pour ensuite se connecter à l ‘autre. C’est un langage du cœur qui permet la connexion, le mécanisme de fonctionnement de l ‘être humain par rapport à l’autre. » ajoute-elle.

Les formations de la pacifique auto-entrepreneuse, tournent autour de l’acceptation, l’affirmation et le développement de soi. Son champ d ‘action repose sur trois types d ‘activités : la formation à la communication relationnelle (affirmation de soi, gestion du stress, canaliser ses émotions, gestion de conflits, management participatif,…), l’accompagnement à la parentalité bienveillante et positive, l’accompagnement au projet professionnel.

Mettre la lumière sur les choses, aider les personnes à prendre de la hauteur par rapport à ce qu’ils sont dans leur globalité, savoir observer, sans interpréter ni juger, les guider afin qu’ils trouvent leur propres réponses, Delphine embrasse sa mission de vie avec passion :«J’ai à cœur d’accompagner les personnes à valoriser et consolider leurs compétences intra et interpersonnelle afin d’être dans une communication relationnelle authentique et bienveillante. Sur la base d’une action toujours centrée sur le besoin et l’objectif, dans une posture d’écoute et d’empathie, les accompagnements permettent de rendre les personnes actrices de leurs changements. Mon approche s’appuie sur le processus de communication non violente, complété par des outils d’accompagnement en psychologie humaniste et positive » affirme t-elle.

Psychologie humaniste… c’est précisément le terreau dans lequel Delphine tire ses ressources : Carl Rodgers, Marshal Rosenberg,Thomas d’Ansembourg ou encore Paolo Coelho et Gounelle pour les romans philosophiques…. ses références sont multiples :« pour leur ouverture au fonctionnement global de l’être humain » explique t-elle.

De part la transversalité des compétences relationnelles, Delphine diversifie ses domaines d’intervention : « Je peux travailler avec n ‘importe quel public, je travaille avec des professionnels dans divers secteurs d ‘activités : médical, social, associatif. Je travaille avec des personnes d’ origines religieuses et culturels différentes. J ‘ai un projet sur l ‘accueil des migrants dans les lieux publics… J’ai aussi travaillé en prison avec des détenus sur la question de la non-violence. » 

Le milieu éducatif reste cependant son terrain d ‘action : « Je reste très motivée à travailler avec les publics en lien avec l’éducation, confirme-t-elle. Je sens que j ‘ai une aspiration dans ce domaine, car je me dis que les enfants et les jeunes, sont notre avenir. C’est important pour moi de leur donner toutes les ressources et les chances pour qu ‘ils se développent et s’épanouissent, cela permettra peut être de transformer notre société.C’est en cela que je trouve ma petite étincelle de motivation et d ‘aspiration : je contribue à transformer, à mon niveau, à petite échelle une transformation sociétale. »Accompagner la jeunesse mais aussi les adultes : Delphine souhaite soutenir la transformation des éducateurs, des adultes qui gravitent autour de ces jeunes. «  Je me dis que si les adultes sont en capacité de changer des petites choses dans leur façon de voir les jeunes, leur façon de transmettre tous les jours, les jeunes qui seront dans ces relations là à l’adulte pourront mieux grandir »

Il semble que chez Delphine, l’éclat de lumière ne meurt jamais, tout est sujet à élever, révéler, construire… et à la question de connaître sa vision sur la société actuelle et son pessimisme ambiant, sa réplique sera tout naturellement abondante de positivité : « Nous avons tous une prédétermination au bonheur : 50% selon Sonja Lyubormisrky, l’environnement ne représente que 10%, il nous reste donc 40% d’action sur lesquelles nous pouvons agir ! Le camembert du bonheur ou du bien-être est un outil que j ‘utilise dans mes formations en montrant aux gens que : vous avez du pouvoir d ‘action et de transformation. Maintenant, j’insiste beaucoup sur cet aspect : quand on choisit d ‘être dans la bienveillance, dans la gratitude , dans l ’empathie avec les autres, quand on choisit de se faire du bien à soit-même, c ‘est que l’on exploite les 40% de pouvoir d ‘action, et là, on va pouvoir peut-être se sentir mieux.  L’idée de développer l’esprit critique de notre jeunesse, des personnes de notre société peut permettre de faire la part des choses et renouer vers l ‘optimisme. Je pense que redonner un peu d ‘optimisme à chacun pourra réduire le pessimisme ambiant, donner espoir peut développer la motivation et faire changer de point de vue, donc faire changer la société. »

Des changements, des reconversions professionnelles, des découvertes personnelles… les résultats du travail d’accompagnement de Delphine sont tangibles« J’ai dû croiser 350 à 400 personnes l’année dernière… je me dis que ce sont des petites graines qui ont été semées .. » 

« J’aime m’imaginer que je suis un petit colibri » confie Delphine en référence à la légende de ce petit oiseau, qui, avec des gouttes d ‘eau, a voulu faire sa part pour éteindre le feu d’un immense incendie de forêt.  C’est, de toute évidence, une métaphore qui lui sied à merveille. Delphine PierreJean fait sa part : à elle seule, elle est un concentré d’optimisme, de positivité, de motivation et de bienveillance. Ses actions et son implication n’ont qu’un unique but : aider à trouver la clé du coffre à trésors résidant en chacun. N’est-ce pas là de nobles sentiments ? 

Le +  : Delphine PIERREJEAN, que conseillerez-vous pour être en harmonie et vivre en paix avec soi-même tout d’abord, et vivre en paix avec les autres par la suite? Y aurait-il des règles? 

« Il n ‘y a pas de recettes miracles sinon cela se saurait ! Cependant de ma propre expérience, je dirais qu’apprendre à canaliser ses émotions et s’en servir pour agir, reconnaître ce qui est bon pour moi. » Aussi, ayez la satisfaction d’avoir fait chaque jour quelque chose de bien, de beau et de bon (en référence au livre d’ Élisabeth Grimaud) , soyez dans le détachement , lâchez prise, apprenez à vous connaître et vous reconnaître , trouvez votre vrai potentiel pour qu’il devienne une ressource.

Distinctions

  • DIU de Psychologie Positive
  • Certification à l’utilisation des natures multiples dans le coaching
  • Formation de formateur à la régulation non violente des conflits – ANIFMAN
  • Formation de formateur application de la communication authentique et bienveillante avec « Compétences relationnelles »Marc Thomas
  • Formations développement de méthodes participatives
  • Formation à l’autobiographie raisonnée
  • Administratrice au MAN Nancy Mouvement pour une Alternative Non Violente de Marshal Rosenberg.

Pratique

Pour l’année 2018, l ‘accent est porté sur l’accompagnement au projet professionnel .

  Où joindre Delphine PIERREJEAN ?

 

 

A propos Nuncia Dumorné

Actualités artistiques, culturelles, touristiques

A lire aussi

Le Parc Zoologique de Paris célèbre Halloween en 2018

Du 20 octobre au 4 novembre 2018, le Parc Zoologique de Paris célèbre Halloween. Une ...

Lire les articles précédents :
Ben 10 – Deux livres d’activités pour jouer avec le héros

Activités de l'Omnitrix et Activités, jeux et... aliens sont deux cahiers d'activités, parus aux éditions ...

La porte, le roman de Sôseki adapté en manga

La porte est un manga des éditions Philippe Picquier, paru en février 2018. Une adaptation ...

Le grand froid s’installe,risque de gel des compteurs d’eau !

En prévision des fortes gelées et de températures très en dessous de 0 degré - ...

Fermer