Accueil / Santé / Comment devenir une infirmière puéricultrice ?

Comment devenir une infirmière puéricultrice ?

En tant qu’infirmière DE (diplômée d’Etat) vous avez la possibilité de se spécialiser pour devenir une infirmière puéricultrice. L’infirmière puéricultrice s’occupe des bébés et des enfants jusqu’à 15 ans afin de les donner les soins nécessaires.

Être infirmière puéricultrice c’est avant tout choisir de travailler avec des enfants, respecter de nombreuses consignes de travail autant au niveau du soin que de l’accompagnement des patients et de leur famille, accepter une tenue vestimentaire qui n’est pas forcément la blouse médicale  blanche du fait de l’évolution du métier et des postures professionnelles.L’infirmière puéricultrice travaille soit dans un centre hospitalier (maternité, pédiatrie, néonatalogie) soit dans un centre de la Protection maternelle et infantile. Pour devenir infirmière puéricultrice vous devez passer un concours et suivre une formation durée d’un an.

Quels sont les conditions pour accéder à la formation de puériculture ?

Pour se spécialiser dans la puériculture, l’infirmière doit déjà posséder un diplôme d’état ou être sur la troisième année d’études pour avoir accès à l’examen. Les sages-femmes, avec le diplôme de BAC+5, ont le droit de tenter le concours.La deuxième condition est de valider le concours d’entrée contenant un test écrit d’admissibilité, un test écrit d’admission et des tests psychotechniques.Il est obligatoire à fournir un certificat médical qui prouve qu’il n’existe aucune pathologie physique ou psychologique discordant avec l’activité professionnel et que les vaccins contre DTP et hépatite B sont à jour et que le test tuberculinique est positif.

Déroulement de la formation : métier infirmière puéricultrice

La formation contient une partie théorique de 650 heures dans une école spécialisée (l’enfant et la santé, la promotion de la santé de l’enfant et son éducation, la profession) et une partie pratique. L’infirmière dois passer 710 heures en stage dans un établissement hospitalier ou un centre médico-social. Les infirmières sont formées par des puéricultrices enseignantes et des professionnels de terrain. Un système d’évaluation en continue est mis en place toute au long de l’année afin de valider les épreuves pratiques et théoriques (trois épreuves écrites ainsi qu’un projet professionnel).La diplôme est réglée par l’arrêté du 13 août 1947. et porte un équivalent des études BAC +4.Les reformes des cette formation sont en cours et bientôt son niveau va monter au BAC+5.

Le métier d’infirmière puéricultrice est très recherché

Devenir une infirmière puéricultrice ouvre nombreuses portes. En effet, c’est un métier très demandé aussi bien pour les débutants que pour les personnes expérimentées. 50% des infirmières travaillent dans les hôpitaux mais le poste est également recherché dans les autres structures.Il ne faut pas négliger que les statistiques ont montré que c’est un métier plutôt féminin mais peu à peu il ouvre ses portes aux hommes.

A propos Mikael Buffard

A lire aussi

Le Krav-Maga au féminin

Le Krav-Maga au féminin est un guide pour apprendre à se défendre, d’Alexandrie Barthomeuf et ...

2 commentaires

  1. C’est sûr qu’il vaut mieux être infirmière puéricultrice qu’infirmière en ehpad… Mais les conditions de travail sont difficiles partout, dommage… Les jeunes ont besoin de sens et trouveront dans le métier d’infirmière un projet de vie.

  2. Il faut aussi prendre en compte les difficultés de travailler avec des enfants et leurs parents. Le métier est évidemment à revaloriser comme pour toutes les infirmières qui vivent une crise profonde. Je vous encourage.