Accueil / Culture / Littérature / développement personnel / IAM de Grégory Aimar, Transhumanisme une nouvelle religion ?

IAM de Grégory Aimar, Transhumanisme une nouvelle religion ?

Paru aux éditions Edilivre, IAM de Grégory Aimar présente sous forme de fiction d’anticipation une certaine idée de l’avenir de l’homme dans sa quête perpétuelle du bonheur : le transhumanisme.

IAM

Le livre en quelques mots :
En 2025, l’humanité atteindra un tournant décisif de son évolution. La technologie aura pris une telle importance que plus aucune activité ne pourra être envisagée sans y avoir recours. L’intelligence artificielle sera au cœur de la recherche dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la finance, de la défense, mais aussi de l’art, de la psychologie et de la spiritualité, domaines qui étaient pourtant jusqu’alors l’apanage des êtres humains… En 2025, la civilisation se trouvera devant le choix de confier son avenir à MAÏA, intelligence artificielle globale, évolutive et indépendante, ou de rester maîtresse de son destin : le transhumanisme deviendra-t-il une nouvelle religion ? Le témoignage relaté dans ces pages est celui de Damian Goodwill et il nous vient du futur.

Ce roman est une réflexion sur l’âme, sur ce qui définit un être humain et sur le lien qui unit son esprit et son corps. Riche d’un parcours professionnel très éclectique, l’auteur exploite ici ses connaissances dans de nombreux domaines comme les médias, la communication, l’économie, la technologie ou encore la psychologie, tout en jouant à faire des prédictions sur l’avenir de l’humanité.

Mon avis de lectrice :
Grégory Aimar est sans conteste un auteur à suivre… Avec ce roman d’anticipation IAM, il nous fait une présentation magistrale de notre avenir proche tel qu’il pourrait être avec ses dérives et ses dangers. Et pourtant, dans un second niveau de lecture, il se peut que Grégory Aimar nous parle en vérité de notre modèle de société actuel pour en faire une critique acerbe, d’une lucidité implacable. A ma question à ce sujet, voici sa réponse sans équivoque :

FrancNetInfos : Grégory Aimar, avec ce roman IAM, ous soulevez des problèmes très actuels avec un roman d’anticipation, c’est très malin…
Grégory Aimar : En effet, l’intérêt de l’anticipation c’est de pouvoir parler du présent de manière indirecte.
FNI : Au début du livre, ma première impression, c’est que vous aviez fait une sorte de conte philosophique, je me trompe ? Je retrouve beaucoup de références en filigrane : Marx, Kirkegaard, Spinoza…
GA : Un conte philosophique, oui on peut dire ça. Je ne saurais dire s’il y a du Spinoza, je ne l’ai pas lu… je produis ma philosophie par l’observation du monde plutôt que par la lecture des grands auteurs… Je lis davantage des ouvrages en psychologie et en spiritualité.

Si la philosophie de Grégory Aimar est instinctive, ses références à la psychologie sont très nombreuses et extrêmement bien développées dans son roman IAM, avec un style fluide que j’ai beaucoup apprécié. Avec un talent indéniable, l’auteur construit une intrigue dont la trame narrative fournie fait monter la pression tout au long de la lecture, jusqu’au final absolument inattendu. Un livre qui vous secouera les neurones. Bonnes lectures.

A propos alissash

A lire aussi

Mémoires de Marie-Antoinette, le second tome, La Révolution

La Révolution est le second et dernier tome du diptyque Mémoires de Marie-Antoinette, une bande ...

Un commentaire

  1. Oui le tranhumanisme sera la prochaine religion planétaire, dans un premier temps ce sera pour guérir, mais ensuite le transhumanisme aura les moyens de changer l’être humain avec un eugénisme faustien.
    L’apocalypse de Jean 13 dans la bible est en train de se réaliser avec la « marque de la bête » qui va s’imposer à l’humanité dans l’indifférence générale (implant de nano puce dans la main ou la tète et modification de l’ADN). La nouvelle créature dite améliorée sera coupée de son créateur et y perdra son âme. Heureusement tout fini bien (à condition de faire le bon choix) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.