Accueil / Agenda / Le jeu de l’amour et du hasard au Théâtre Michel dès le 5 avril – Paris

Le jeu de l’amour et du hasard au Théâtre Michel dès le 5 avril – Paris

Le jeu de l’amour et du hasard – Comédie en prose de Marivaux – Découvrez à partir du 5 avril au Théâtre Michel la version rajeunie par une mise en scène dynamique signée Salomé Villiers, pour 25 représentations exceptionnelles !

LE JEU DE L’AMOUR ET DU HASARD

de Marivaux

du 25 avril au 6 mai 2017

au Théâtre Michel – Paris VIII

L’HISTOIRE :

Silvia a toutes les raisons du monde d’être inquiète : son père, Monsieur Orgon, lui propose le mariage avec un parfait inconnu. Elle décide alors d’endosser le costume de sa suivante Lisette, afin de percer à jour le caractère de ce soi disant « bon parti ». Sous les regards amusés de Monsieur Orgon et de son fils Mario, les quatre amoureux se débattent derrière leurs masques afin d’être aimés pour ce qu’ils sont en dépit des convenances sociales. S’en suivront quiproquos et rebondissements sur un rythme endiablé jusqu’au triomphe de l’amour.

AUTEUR : Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux

MISE EN SCÈNE : Salomé Villiers

SUR SCÈNE : Salomé VILLIERS (Silvia), Raphaëlle LEMANN (Lisette), Philippe PERRUSSEL (M. Orgon), Bertrand MOUNIER ou Pierre HELIE (Mario), François NAMBOT (Dorante), Etienne LAUNAY (Arlequin).

RÉSERVATION ET BILLETTERIE :

Succès 2016 – reprise exceptionnelle de 25 représentations

Au guichet :  Théâtre Michel – 38 rue des Mathurins 75008 Paris

En ligne : www.theatre-michel.fr ou sur les sites de réservation habituels

Tarifs : de 12 à 28 euros

LE SAVIEZ-VOUS ? :

Cette comédie créée en 1730 par Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, remet en cause la tradition des mariages arrangés par le truchement d’intrigues amoureuses croisées mettant en scène maîtres et valets. Ces situations de quiproquos où l’on parle d’amour avec légèreté (une nouveauté révoltante pour l’époque), ont vu l’apparition d’un nouveau mot ; « marivaudage » en référence au dramaturge et à son style d’écriture si particulier.

NOTE D’INTENTION DU METTEUR EN SCÈNE :

« Le propos de Marivaux résonne en moi de par ses personnages forts de caractère, pris au piège entre leurs désirs profonds, désirs d’amour ou de reconnaissance, et les règles de la bonne société. Tout en glissant peu à peu vers la critique sociale, nous ouvrons le bal sur une révolution féministe pour conclure par les prémisses d’une révolution humaniste. Peut-on dépasser les codes d’une condition et accéder à la classe supérieure ? Le retour cruel à l’équilibre naturel ne profite qu’aux nobles, bien soulagés de se reconnaître sous le masque des pauvres. C’est là que se trouvent l’amertume et la cruauté derrière la douceur du romantisme car les sentiments amoureux sont en accord parfait avec le jeu des conventions sociales. » Salomé Villiers

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos carolinemarquet

A lire aussi

Pepper et Carrot, tome 2, Les sorcières de Chaosah

Les sorcières de Chaosah est le deuxième tome des aventures amusantes de Pepper et Carrot, ...

Lire les articles précédents :
L’équipe FDJ au Tour des Flandres pour le meilleur résultat possible

Le Tour des Flandres est un monument du calendrier cycliste professionnel. Dimanche 2 avril se disputera ...

Les abeilles à l’honneur avec les APIdays 2017 du 22 au 24 juin

La 8ème édition des APIdays se déroulera du 22 au 24 juin 2017. Ces journées ...

Soy de Cuba – Comédie musicale en tournée en France

Soy de Cuba - Des Rumbas, des Mambos, des Salsas, du Raggaeton, du jazz afro-cubain, ...

Fermer