Le festin de Noël – L’heure des histoires

« Le festin de Noël » vient rejoindre la collection de « L’heure des histoires » publiée aux Éditions Gallimard Jeunesse. Raconté par Nathalie Dargent, illustré par Magali Le Huche, les autrices nous racontent avec humour l’histoire du loup, du renard et de la belette qui se sont emparés d’une dinde cocasse, bien décidés à s’offrir un festin pour Noël.

Le festin de Noël
Le festin de Noël – Gallimard Jeunesse

“Le festin de Noël” est à RETROUVER ICI.

Qui mangera la dinde ?

Qui mangera la dinde ? Le loup, le renard ou la belette ? Ou peut-être les trois ? Figurez-vous que c’est bien plus compliqué que cela. « Le festin de Noël » raconte l’histoire de trois complices bien décidés à s’offrir le meilleur des repas pour Noël. Ils réussissent à capturer une dinde au caractère bien trempé, au point de les mener à la baguette. Elle les force à ranger, se tenir correctement à table. Ils cuisinent tous ensemble, s’amusent et rient. Bref, à tel point que les trois compères ne se sentent pas de manger la dinde, étant donné les bons moments partagés.

Notre avis sur le livre

« Le festin de Noël » est un livre qui aborde la magie de Noël avec humour. La plume de Nathalie Dargent est drôle, elle réussit à captiver le lecteur en un rien de temps. Il va beaucoup s’amuser en découvrant le caractère de cette dinde bien décidée à mener ses hôtes par le bout du nez. La narration est riche, comme pour la plupart des livres faisant partie de « L’heure des histoires ». Cela va permettre aux enfants de prendre le temps d’observer les illustrations de Magali Le Huche qui a beaucoup de talent. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que nous parlons de son travail, notamment sur les différentes aventures de Paco qui sont géniales.

« Le festin de Noël » est un livre amusant, qui pour une fois inverse les rôles. Le loup n’aura pas son dernier mot, ni la belette d’ailleurs, encore moins le renard. Mais cette jolie petite dinde au caractère bien trempée, qui en rendant indispensable et sympathique dans leur vie, aura la chance d’être épargnée. On adore !

A propos LRedac

N'hésitez pas à me laisser des messages sous mes articles, je serai ravie de vous lire !

A lire aussi

“L’enfant qui mesurait le monde” au cinéma : interview de Takis Candilis et de Bernard Campan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com