Accueil / Culture / Cinéma / Le Festival de Cannes a dévoilé sa sélection officielle

Le Festival de Cannes a dévoilé sa sélection officielle

Comme chacun sait, cette année, le Festival de Cannes avec son célèbre tapis rouge n’aura pas lieu. Néanmoins, Thierry Frémeaux et Pierre Lescure ont tenu à ce que l’édition 2020 existe. Mercredi, à Paris, depuis l’UGC Normandie, sans la présence des journalistes, Thierry Frémeaux, Délégué général du Festival, a révélé la sélection officielle 2020. Ce sont donc 56 films qui bénéficieront du label « Cannes 2020 » lors de leurs sorties en salles. Certains d’entre eux seront même présentés dans plusieurs festivals.

Parmi les films retenus, il y a des évidences, des  films auxquels beaucoup avaient pensé lorsqu’il était encore l’heure de faire des pronostics dans l’hypothèse où le Festival de Cannes aurait eu bien lieu en mai, ou repoussé fin juin-début juillet. Ainsi, The french Dispatch de Wes Anderson avec son casting international, True Mothers de la japonaise Naomi Kawase, Druk du danois Thomas Vinterberg ou Heaven : to the land of happiness du coréen Im Sang-Soo sont, en toute logique, sélectionnés.

Cette année, il y aura pas moins de 13 films réalisés par des femmes.

Coté films français, commençons par les habitués : François Ozon avec Eté 85, Maiwenn avec ADN et Lucas Belvaux avec Des hommes (adaptation du très beau roman de Laurent Mauvignier). Cette année, les nouveaux venus sont nombreux : Marie-Castille  Mention-Schaar avec A good Man, Emmanuel Mouret avec Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait, Farid Bentoumi avec Rouge, Ludovic et Zoran Boukherma avec Teddy, Elie Wajeman avec Un médecin de nuit.

Cinq comédies (françaises de surcroît) seront mises à l’honneur : Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal, Les deux Alfred de Bruno Podalydès, Un triomphe d’Emmanuel Courcol, Le discours de Laurent Tirard et L’origine du monde de Laurent Lafitte.

Le nombre de premiers films est plus élevé que les années précédentes. Parmi eux, nous serons impatients de voir Falling de Viggo Mortensen, Ibrahim de l’acteur Samir Guesmi, Garçon chiffon de l’acteur (vu notamment dans la série Dix pour Cent) Nicolas Maury et 16 Printemps de Suzanne Lindon (fille de Sandrine Kiberlain et Vincent Lindon).

Cette sélection, riche et variée, comptera également un film à sketches, trois documentaires et quatre films d’animation.

Voici la liste complète des films :

  • The French dispatch de Wes Anderson
  • Eté 85 de François Ozon
  • Un Triomphe d’Emmanuel Courcol
  • Here We Are de Nir Bergman
  • Lovers Rockde Steve MacQueen
  • Mangrove de Steve McQueen
  • Druk de Thomas Vinterberg
  • Souad d’Ayten Amin
  • Au crépuscule de Sharunas Bartas
  • True mothers de Naomi Kawase
  • ADN de Maïwenn
  • To the Land of Happiness d’Im Sang soo
  • Des Hommes de Lucas Belvaux
  • El Olvido que Seremos de Fernando Trueba
  • Peninsula de Sang-Ho Yeon
  • The Real Thing de Foji Fukada
  • Passion simple de Danielle Arbid
  • The Good Man de Marie-Castille Mention-Schaar
  • Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait d’Emmanuel Mouret
  • Last Words de Jonathan Nossiter
  • John and the Hole Pascual Sisto
  • Limbo de Ben Sharrock
  • Un médecin de nuit d’Elie Wajeman
  • Enfant terrible d’Oskar Roehler
  • Falling de Viggo Mortensen
  • Slalom de Charlène Favier
  • Ibrahim de Samir Guesmi
  • La Mort du cinéma et de mon père aussi de Daniel Rosenberg
  • Seize printemps de Suzanne Lindon
  • Garçon chiffon de Nicolas Maury
  • Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal
  • Le discours de Laurent Tirard
  • L’Origine du monde de Laurent Lafitte
  • Les Deux Alfred de Bruno Podalydès
  • 9 jours à Raqqa de Xavier de Lauzanne
  • Les Chasseurs de truffe de Michael Dweck et Gregory Kershaw
  • En route pour le milliard de Dieudo Hamadi
  • Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh
  • Broken Keys de Jimmy Keyrouz
  • Casa de Antiguidades de João Paulo Miranda Maria
  • Pleasure de Ninja Thyberg
  • Si le vent tombe de Nora Martirosyan
  • Nadia, Butterfly de Pascal Plante
  • Septet : The Sotry of Hong Kong d’Ann Hui, Johnnie TO, Tsui Hark, Sammo Hung, Yuen Woo-Ping , Patrick Tam
  • Ammonite de Francis Lee
  • February de Kamen Kalev
  • Teddy de Ludovic et Zoran Boukherma
  • Au commencement de Déa Kulumbegashvili
  • Courir au gré du vent de Wei Shujun
  • Vaurien de Peter Dourountzis
  • Sweat de Magnus von Horn
  • Rouge de Farid Bentoumi
  • Aya et la sorcière de Goro Miyazaki
  • Flee de Jonas Poher Rasmussen
  • Josep d’Aurel
  • Soul de Pete Docter et Kemp Powers

Certains réalisateurs et réalisatrices ont fait le choix de repousser la sortie de leurs films en 2021 (notamment Paul Verhoeven ), préférant attendre l’édition prochaine, qui, nous le souhaitons tous, aura bien lieu à Cannes.

A propos laurence ray

A lire aussi

rick-and-morty-soumettez-les-tous-hi-comics

Rick and Morty – Pocket Mortys soumettez-les tous !

Voici un album hors-série de Rick and Morty, paru aux éditions Hi Comics, fin mai ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Mariages annulés ou reportés, qu’en disent les chiffres ?

ProntoPro livre les résultats de son Observatoire du mariage, région par région. 3,5 milliards d’euros ...

Elvira Gavrilova: le marketing numérique comme point de départ pour la promotion de votre entreprise

Si votre entreprise réussit, c’est que vous utilisez le marketing. C'est une vérité incontestable, car ...

L’importance d’un photographe professionnel dans l’immobilier

Le secteur de l’immobilier est en plein essor. Les appartements et les maisons de tout ...

Close