creative writing for english language learners doctoral dissertation editing scenario just homework helpers creative writing research someone to write a business plan for me curriculum guide grade 11 creative writing

Le lien du destin tome 1 – Éditions Komikku

Et si tout dépendait des liens du destin, que la vie met sur notre route … 

Alors qu’il perd sa tendre amie Emilia, Ars, un jeune homme bien particulier, se jure de respecter  la dernière volonté de celle-ci : retourner dans leur patrie, et de pas abandonner une rencontre qui semble venir du destin. Il part sur les routes abandonnant tout espoir. Mais, au détour d’un chemin, il croise une bande de saltimbanques se trimballant une immense marionnette, avec laquelle il se découvre une connexion   

Le lien du destin aux Éditions Komikku, une nouvelle série médiéval​/​fantasy à découvrir le 26 Août 21 .

LE LIEN DU DESTIN T01
Le lien du destin © Rei Yamada / MAG Garden
  • Le décor :

Des forteresses au milieu de nulle part … Deux personnages viennent de s’en échapper. On voit encore les chaînes qui les retenaient prisonniers. Ars, le jeune garçon, se rappelle de cet éclair de liberté, de son amie Emilia, et de sa force malgré la situation.

Une ville et son brouhaha … Aujourd’hui, un cirque itinérant arrive pour une belle représentation. Les « locaux » sont excités à l’idée de voir le spectacle. Dans une des rues, on remarque un jeune homme, tête couverte, pieds nus, couverts de haillons. Tandis qu’il essaye d’aider un vieillard, tombé à terre, les personnes autour de lui reconnaissent ce qu’ils détestent le plus : un vinculum … Cet être maudit, aux cheveux indigos et aux yeux écarlates, descendant des humains qui ont vendu leur âme au diable. C’est la cohue ! Ars est obligé de fuir, hors de la ville pour ne pas se faire molester, ou pire …

Rejeté de tous, et n’ayant plus aucun espoir, il décide d’en finir pour enfin, retrouver Emilia. Tandis qu’il s’apprête à se jeter dans la rivière un peu plus bas, il se met à ressentir une présence qui n’a de cesse de vouloir rentrer chez elle . Au départ, il pense que c’est l’âme d’Emilia, mais, lorsqu’il se retourne du parapet du pont où il se tenait, il se rend compte qu’une mystérieuse forme est cachée sous un drap, parmi les caravanes du cirque qui quitte la ville. 

C’est de là que vient la supplication. De cette espèce d’immense marionnette cachée sous une toile … 

Le_lien_destin_Rei_Yamada_MAG Garden
Le lien du destin © Rei Yamada / MAG Garden
  • Le point sur le manga :

La Mangaka Rei Yamada n’a pas fini de nous surprendre avec cette toute première œuvre, sous le signe de la différence et du destin !! Dans « Le lien du destin », elle exprime avec beaucoup de délicatesse les vies croisées des deux personnages principaux. Un duo physiquement et affectivement opposé : un jeune homme rejeté à cause de son ascendance « maudite », chétif, et psychologiquement détruit. Mais aux pouvoirs effrayants. Une marionnette géante, bête de foire dans un cirque itinérant. Inerte, mais s’animant au contact du vinculum , et qui souhaite plus que tout retourner dans sa patrie. Un mélange « négatif », se transformant, grâce au destin et à leur rencontre, en une chose des plus positives : l’espoir et la vie ! L’autrice nous entraîne dans un voyage par delà les océans, sous le signe de l’acceptation des autres, et de la convoitise des royaumes après l’annonce de ce duo incroyable !

Les graphismes sont à noter, car particulièrement soignés, et beaux . Crayonnés fins et visages détaillés que l’on apprécie tout particulièrement dans cette nouvelle série aux Éditions Komikku.

header-le-lien-du-sang
Le lien du destin © Rei Yamada / MAG Garden
  • La conclusion :

Le début d’une aventure passionnante pour ces deux êtres que tout oppose et tout rassemble en même temps !!  Le lien du destin tome 1 aux Éditions Komikku est assez unique dans son scénario, même si le décor est médiéval/fantasy. Il soulève des thématiques fortes et touchantes grâce à cette relation incroyablement belle entre un « maudit » et un « pantin », et ce qu’il provoque grâce à leur lien ! Superbe !

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

dimanche

« Dimanche » : Un album tout en douceur de Fleur Oury

« Dimanche » est un album raconté et illustré par Fleur Oury, disponible aux Éditions …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com