masters creative writing europe does homework help improve academic performance thesis order of pages creative writing if i can fly department of creative writing characteristics of ascaris homework help creative writing in business communication creative writing tacoma

L’été où j’ai dit oui, de Lindsey Roth Culli

Il est temps de lâcher prise cet été avec cette nouvelle lecture “L’été où j’ai dit oui” de Lindsey Roth Culli. Un roman Young Adult sur la fin du lycée et les questions que l’on se pose sur qui on est.

L'été où j'ai dit oui Lindsey Roth Culli

Résumé

Rachel Brooks a toujours été une jeune fille exemplaire. Après une dernière année de lycée où elle a encore fourni un travail acharné, la voilà prête pour intégrer à la rentrée prochaine l’université de ses rêves ! Mais avant cela, elle va enfin pouvoir célébrer… Quoi exactement ?

Rachel réalise qu’elle a passé son adolescence à dire non. Aux soirées, aux aventures, aux coups de folies, et tout particulièrement aux garçons. Alors que, pour la première fois de sa vie, elle n’a plus rien à préserver jusqu’à la fin de l’été, lui vient une drôle d’idée. Et si elle disait oui à tout ce qu’on lui proposait ?

Très vite, elle va se retrouver dans un tourbillon d’émotions jamais expérimentées, et enfin lâcher prise. Dire oui aux erreurs, aux amitiés un peu déglinguées, aux romances imprévues et surtout, à une nouvelle vision du monde et de la vie.

À propos du livre

Paru récemment chez Hugo New Way, “L’été où j’ai dit oui” de Lindsey Roth Culli est un roman sur la sortie de l’adolescence.

Rachel Brooks n’a rien d’extraordinaire à part d’avoir toujours travaillé durement. Rien ne comptait plus que ses notes. Mais arrivée à la fin de l’année, à l’issue de son discours de valédictorienne, elle se rend compte qu’elle n’a jamais connu les expériences sociales du lycée. Les soirées, les coups de tête, l’amour… Alors quand sa meilleure amie la quitte pour l’été, elle réfléchit à tout ça. Sur les conseils d’un livre de sa grand-mère, elle décide de dire oui à tout, pour voir.

S’ensuit alors une série d’évènements, elle ouvre son coeur, voyage au travers du pays, découvre un peu mieux les personnes autour d’elle. Et tombe amoureuse. Mais elle tombe dans le piège aussi, de faire ce que les autres font. Finalement, comment savoir suivre son coeur quand on a du mal à savoir qui l’on est ?

Mon avis

Je pense que “L’été où j’ai dit oui” est un roman intéressant pour les adolescent·e·s. C’est un roman qui fait réfléchir sur les choix qu’on fait. Notamment, sur les raisons pour lesquelles on fait ces choix. De plus, il mène à se questionner sur qui on est et qui on veut être. Est-ce que l’on accorde une grande importance à ce que les autres peuvent penser de nous ? À partir de quelles informations on se fait une idée de quelqu’un d’autre ? Et comment il faut éviter de juger d’une situation juste sur les apparences bien souvent trompeuses.

J’ai mis un peu de temps à me faire au style d’écriture (ou de la traduction) du roman. Je n’ai pas trouvé l’écriture fluide et elle ne facilitait pas l’entrée dans le récit.

Concernant les personnages, je regrette qu’ils n’aient pas été un peu plus creusés. Certains étaient littéralement inutiles… Même la personnage principale reste très en surface de ses émotions. On a donc du mal à ressentir de l’empathie pour elle et je n’ai pas réussi à véritablement m’attacher.

Je trouve également que globalement le roman reste très en surface des sujets qu’il aborde. Et c’est un peu dommage car la thématique était vraiment intéressante. On reste sur un schéma assez cliché du triangle amoureux qui n’était pas forcément nécessaire. Et finalement, la morale de l’histoire était un peu précipitée. Selon moi, cela aurait mérité d’être bien plus développé pour pousser à la réflexion.

En bref

L’été où j’ai dit oui” est un roman plutôt agréable à lire, qui apporte une touche estivale sympathique. Cependant, le manque d’émotion et de profondeur fait que l’histoire ne m’a pas marquée plus que ça. Une lecture courte et rapide à sortir lorsque vous avez envie de quelque chose de léger.

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Le sceau du dragon Tome 1 et 2 – Éditions Les Aventuriers de l’Étrange

Le sceau du dragon nous expose un monde où les dragons pullulent. Les écuyers Skyars …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com