Madame Zola au théâtre avec Catherine Arditi

Madame Zola – Pièce d’Annick Le Goff, mise en scène d’Anouche Setbon. Alexandrine, veuve du très célèbre Émile, rencontre un étonnant apothicaire. Ce tête-à-tête amènera Madame Zola à livrer sa vie dans l’ombre du grand écrivain…

Madame Zola

Théâtre du Petit Montparnasse

à partir du 26 septembre

Alexandrine Zola, femme passionnée, anticonformiste et injustement méconnue, sort de l’ombre écrasante de son Émile de mari…

1908. Une rencontre aussi improbable que pittoresque entre Alexandrine, veuve d’Émile Zola, et un étonnant apothicaire réputé pour ses potions magiques. Ce tête-à-tête amène Madame Zola, femme de caractère, haute en couleurs, à évoquer son illustre mari, leur vie commune qui a façonné son oeuvre, les moeurs incroyablement libres d’un homme public craignant pourtant le scandale, l’Affaire Dreyfus, la condamnation, l’exil, la réhabilitation…

Alexandrine et Émile Zola

Auteur : Annick Le Goff
Artistes : Catherine Arditi, Pierre Forest
Metteur en scène : Anouche Setbon

 

INFORMATIONS PRATIQUES ET RÉSERVATION :

À partir du 26 septembre, du mardi au samedi à 21h – dimanche à 17h

Theâtre du Petit Montparnasse – 31 rue de la Gaité – 75014   Paris

Durée : 1h20

En ligne : www.theatremontparnasse.com et sur les sites de réservation habituels

Tarifs : 1° cat. 34 €/2° cat.18 €

BON PLAN : du 26/09 au 6/10 tarifs moins 50%

NOTRE AVIS :

Un décor sobre, une mise en scène fluide, Alexandrine Zola  et Monsieur Fleury, un herboriste-apothicaire-psychanaliste, tous deux divinement interprétés dans cette pièce brillante. Les textes sont intelligents, rythmés et souvent plein d’humour. L’on découvre ici, celle qui sur terre s’adresse à son défunt mari. Elle le nomme Loulou par tendresse, râle par amour, le tance pour ses frasques, se rappelle les bons moments, mais également les plus amers. Nous entrons dans l’intimité de ce couple illustre. Alexandrine Zola est généreuse, passionnée et haute en couleurs. Nous découvrons plus en détails des anecdotes de la vie de l’auteur de Nana, de ses combats qui furent aussi ceux de son épouse. Finalement, elle le dit “Émile aurait-il été Zola sans moi ?”…. Un excellent moment théâtral…

A propos carolinemarquet

A lire aussi

In & Out, 12e édition du film queer de Nice du 10 au 18 septembre

Quelques jours après Cannes, la douzième édition du festival In & Out aura lieu à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Son & Lumière réussi pour “Les Nuits de NEMAUS” à Nîmes

Durant les 8, 9, 12 et 13 août, les Arènes de Nîmes ont permis aux …

header-chatons-contre-dinosaures
Chatons contre Dinosaures : Un premier tome mouvementé !

Le 21 Août, paraîtra le premier tome de « Chatons contre Dinosaures » aux Éditions Jungle. Un …

questions-reponses-napoleon-nathan
Questions ? Réponses ! Napoléon

Napoléon est un nouveau documentaire qui vient compléter la collection Questions ? Réponses !, des éditions Nathan. …

Close