Maldoror et moi – Une bande dessinée des éditions Glénat

Maldoror et moi est une bande dessinée de Benoît Broyart et Laurent Richard, parue aux éditions Glénat, en mars 2022. Un roman graphique noir, un récit initiatique et singulier, d’un adolescent en manque de repère, fragile, perturbé, solitaire, ténébreux…

maldoror-et-moi-glénatUn jeune homme sort d’un car, il rentre chez lui. L’adolescent boit directement à la brique, dans la cuisine, avant de passer dans la salle et le salon. Il s’installe à un bureau et va parler à sa mère, affirmant qu’elle lui manque. Il se pose un instant, comme pour méditer. Il se relève et entend son portable sonné. Il a reçu un message d’un ami qui lui rappelle une répétition, pour le lendemain. Il lui répond avant d’aller dans sa chambre et de prendre sa guitare. Là, il s’installe sur son lit pour gratter un peu et écrire quelques paroles. Bientôt, son père rentre à la maison, il dépose ses affaires, avant d’écouter un disque et de s’installer sur le canapé, avec un verre. Il se resserre un verre, avant d’installer la table, pour une personne, dans la cuisine. Il mange seul. Pendant ce temps, l’adolescent continue de créer dans sa chambre, d’écrire des paroles curieuses.

maldoror-et-moi-glénat-extraitAprès la lecture d’un livre horrifique, Les chants de Maldoror, un adolescent, Martin, n’en sort pas indemne. Un bouleversement pour lui, mais aussi une révélation. Les mots qu’il a lus vont le marquer, le contaminer, se mêler à son imaginaire et sa réalité. Un ouvrage obsédant pour l’adolescent, aux idées macabres, qui vont le déstabiliser, le changer. La bande dessinée est très noire, troublante, gênante, le récit se lit assez facilement, malgré tout. Il invite à suivre Martin dans ses plus profondes pensées, une sorte de chute sans fin, où l’on ne sait s’il va s’arrêter. C’est tortueux, violent, entre révoltes et folie, pour cet adolescent qui sombre, avec des sentiments noirs, des pensées morbides… Le dessin, en noir et blanc, accentue cette atmosphère oppressante et malsaine. Le trait est fin, expressif, assez juste, pour entraîner, une fois de plus, les lecteurs, dans ce récit singulier.

Maldoror et moi est un album puissant, inquiétant, des éditions Glénat, qui présente l’aventure initiatique et singulière d’un adolescent qui, après une lecture macabre et surréaliste, il se laisse entraîner dans des abîmes noirs, des pensées funèbres…

Maldoror et moi

A propos celine.durindel

A lire aussi

Des éclats de diamant aux Éditions les Aventuriers de l’Étrange 

Comme lorsqu’on taille une pierre brute qui va devenir des éclats de diamant, Martina, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com