Accueil / Culture / Stavros de Sophia Mavroudis, un polar aux accents de tragédie grecque

Stavros de Sophia Mavroudis, un polar aux accents de tragédie grecque

Les excellentes éditions Jigal Polar présentent un premier roman qui fera l’unanimité auprès du public et des critiques : Stavros de Sophia Mavroudis, les enquêtes à Athènes du commissaire Stavros Nikopolidis.

Stavros

Le pitch du polar :
Athènes, à l’aube… Un morceau de la frise du Parthénon a disparu et le cadavre d’un archéologue gît au pied de l’Acropole. Le passé du commissaire Stavros Nikopolidis vient de ressurgir violemment ! En effet, quelques années auparavant, sa femme Elena – alors responsable des fouilles archéologiques – disparaissait mystérieusement au même endroit. Depuis, Stavros n’est plus que l’ombre de lui-même… Mais aujourd’hui les signes sont là. Rodolphe, le probable meurtrier, son ennemi de toujours, est revenu… Stavros, véritable électron libre, impulsif, joueur invétéré de tavli et buveur impénitent, n’a plus que la vengeance en tête ! Flanqué de ses plus fidèles collègues – Dora, ancienne des forces spéciales, Eugène le hacker et Nikos l’Albanais –, soutenu par son amie Matoula, tenancière de bar au passé obscur, et malgré l’étrange inspecteur Livanos, Stavros va enfin faire sortir de l’ombre ceux qui depuis tant d’années pourrissent sa ville ! Mais la vie révèle parfois bien des surprises…

Mon avis de lectrice :
Je suis toujours conquise par les publications de Jigal Polar, une maison d’édition qui met en avant des premiers romans, et reste fidèle à ses auteurs… Ce premier opus des aventures de « Stavros » de Sophia Mavroudis ne déroge pas à la règle : puissance du récit, rythme soutenu de la trame, originalité du propos et talent stylistique sont au rendez-vous ! L’auteure fait évoluer un charismatique personnage principal, le commissaire Stavros Nikopolidis dans une Athènes déchirée entre la nostalgie d’un passé glorieux et un présent traumatisant pour ses habitants.

Dans ce polar fort, tout est paradoxe, la gloire passée d’une civilisation fondatrice de la pensée philosophique face à l’écroulement de l’économie, les tourments intérieurs d’un policier qui a connu les sommets et qui a sombré dans l’oubli, le pillage des trésors antiques et l’impossibilité des autorités à les récupérer… Ce polar foisonne de sujets controversés, d’énigmes, de rebondissements, rendant la lecture passionnante, percutante et haletante pour tout lecteur qui s’interesse un tant soit peu à la culture, à la géopolitique ou aux mécanismes de régulation économiques (entres autres…).

Dans ce polar très abouti : Stavros de Sophia Mavroudis, l’éclectisme des sujets abordés en fond d’intrigue rejoint la richesse de l’écriture pointue, noire et directe. A l’image de son personnage principal haut en couleurs et un brin caractériel, Sophia Mavroudis dépeint une ville qui manifestement lui tient à coeur, Athènes, à laquelle elle fait une touchante déclaration d’amour en filigranne. Stavros de Sophia Mavroudis, un magnifique polar aux accents de tragédie grecque.

A propos alissash

A lire aussi

Des dieux et des boulettes, tome 2, Panique, zéro héros !

Panique, zéro héros ! est le deuxième tome de la série, pour les jeunes lecteurs, dès ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
La véritable Romy Schneider de Emmanuel Bonini

Les excellentes éditions Pygmalion présentent un ouvrage riche et poignant : La véritable Romy Schneider ...

Mes créations aux huiles essentielles

Mes créations aux huiles essentielles est un ouvrage des éditions Terre vivante, de Françoise Couic ...

Quelle race de chien choisir pour un enfant ?

Le chien est connu pour être un animal adapté à la vie de famille. Cependant, ...

Fermer