Tizombi – Mondes cruels

Mondes cruels est le quatrième tome de la série Tizombi, des éditions Bamboo. Une bande dessinée de Christophe et William, parue en octobre 2020, dans laquelle on retrouve avec plaisir ce héros qui a du mordant, pour une nouvelle aventure.

tizombi-t4-mondes-cruels-bambooMargot se remémore les quelques fois où elle a failli y passer, depuis qu’elle vit dans le cimetière. Il y a eu d’abord cette mémé, lorsqu’elle mettait son linge à sécher, qui heureusement était édentée. Une autre fois, il y a eu ce débile de motard, qui a réussi à planter ses dents dans le bijou de cheville de la belle. Enfin, elle ne parle même pas de toutes les fois où elle a été attaquée par des meutes. Heureusement la jolie gothique à l’œil, mais ça aurait pu mal tourner. Puis, elle s’adresse à Tizombi, expliquant qu’elle a vraiment besoin de se sentir en sécurité. Elle tremble devant trois grands, costauds et musclés zombies, alors que le petit dévoreur la laisse ainsi, frissonnant pour sa vie. En effet, la situation n’a pas forcément l’air maitrisé. Il affirme qu’il a très bien capté et qu’il part de suite chercher encore d’autres gardes du corps !

tizombi-t4-mondes-cruels-bamboo-extraitAprès quelques gags d’une page, c’est une véritable histoire à suivre, une aventure pleine de rebondissements, vers des mondes à découvrir. Tizombi a disparu et Fatal et Margot partent à sa recherche tandis que Tékaté et Tribiade restent au cimetière pour le surveiller. Ainsi les héros s’enfoncent dans un caveau, dans un souterrain, s’en allant visiter un monde parallèle. La bande dessinée est pleine de surprises, bien découpée, offrant des références du genre à découvrir, plutôt amusants et plaisants. Cette nouvelle lecture propose de s’immerger un peu plus dans le monde et l’univers de Tizombi, avec des personnages qui se révèle aussi. Les gags s’enchainent toujours, même dans cette aventure, et le petit dévoreur, ainsi que son ami, ne manquent jamais une occasion de se mettre quelque chose sous la dent ! Le dessin est toujours agréable, expressif et rond, avec un univers coloré.

Mondes cruels est le quatrième tome de Tizombi, des éditions Bamboo, un nouvel album qui propose une véritable aventure, faite de gags évidemment, mais aussi bourrée de références et de crocs, dans laquelle l’univers du petit zombie se dévoile un peu plus.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Un putain de salopard – Tome 2 – Éditions Rue de Sèvres – BD

Lorsque la mère de Max est morte, le jeune homme était loin de se douter …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Hana Ghezzar continue son combat pour la prévention et crée un filtre COVID spécial Algerie

Hana Ghezzar est une animatrice TV et Radio d’origine algérienne. Elle a commencé son parcours …

Carbet,Martinique : La ruée vers l’or

C’est sur la plage du Carbet, à l’approche des élections municipales, qu’elles ont éclos. En …

N’aie pas peur de ce fantôme de Jeannine Anziani et Alexandra Suliko Matyas

Les excellentes éditions Maïa présentent un très beau livre émouvant et structurant à l'attention d'un …

Close