Ursa – Un drame des éditions Sarbacane

Ursa est une bande dessinée, de Manu Causse et Adrienne Barman, parue aux éditions Sarbacane, en mai 2022. Un drame, comme une malédiction, d’une jeune femme qui, après la mort de sa mère, voulait croire à une nouvelle vie, loin de tout, loin des hommes…

ursa-bd-SarbacaneLa maison dans laquelle elle se rendait était vide, comme une coquille. Elle lui ressemblait. Désormais, elle était à elle, c’était tout ce qui lui restait. Elle se sentait toujours aussi vide, mais, au moins protégée. Elle descendait d’une voiture, pour continuer à pied, dans la pénombre de la nuit. Elle avait allumé la lampe torche de son téléphone. Arrivée devant la maison, elle a eu un peu peur au début. Elle a eu peur de ne pas tenir le coup, de ne pas avoir la force de rester là. Elle ouvrit la porte et entra dans la maison, au milieu des bois. Elle avait décidé de faire comme si elle était vraiment en vie… Puis, elle se rappela une parole de sa mère : « A force de faire semblant, on y arrive. » A part les quatre murs qui l’entouraient désormais, sa mère ne lui avait laissé que de mauvais souvenirs. Elle fit le tour de la maison, observa des souris, regarda la poussière sur les meubles…

La narratrice interpelle une personne en particulier, elle présente son histoire, leur histoire chaotique, comme une malédiction. Après le décès de sa mère, Jeanne voulait croire qu’elle pouvait recommencer sa vie à zéro, dans une cabane, au milieu des bois, loin de tout, loin des hommes et de leur cruauté. Malheureusement, son hibernation, comme une ourse, ne va pas se passer comme elle l’aurait voulu, car les hommes, les loups, rôdent… La bande dessinée présente un drame, une injustice, un viol, une malédiction. Après un viol, elle découvre qu’elle est enceinte. Femme faible, elle va devoir être forte, pour savoir si elle se débarrasse de cet enfant, ou si elle l’accepte et l’accueille. Le récit est captivant, dérangeant, intrigant, avec cette femme qui a toujours vécu sous la coupe des plus forts, qui s’est laissée faire, qui subit des injustices … Elle n’arrive pas à se détacher, à crier la vérité, la légitime défense, laissant ainsi la vie l’accabler, entre folie et peur. Le dessin, en noir et blanc, parfois imagée, est plaisant et puissant, fort, comme ce récit dramatique.

Ursa est un récit complet, des éditions Sarbacane, qui présente une histoire tragique, comme une malédiction. Jeanne pensait, après la mort de sa mère, vivre enfin tranquille, loin de tout, loin des hommes et de leur violence, mais un soir, tout a basculé…

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

les-chiens-en-bande-dessinee-t2-bamboo

Les chiens en bande dessinée – Tome 2

Les chiens en bande dessinée est une nouvelle série pleine d’humour, des éditions Bamboo, qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com