Accueil / Entreprises / DevOps D-Day 2015 : Des développeurs aux opérateurs…

DevOps D-Day 2015 : Des développeurs aux opérateurs…

IMG_5296Le 20 novembre, le salon DevOps D-Day 2015 a réuni plus de 250 professionnels à Marseille, grâce à la société Treeptik organisatrice de l’événement.

L’informatique a considérablement bouleversé le monde de l’entreprise. Au début, avoir un ordinateur était un luxe, aujourd’hui c’est devenu une nécessité vitale.

Pour faire face à leurs besoins sans cesse grandissant, les entreprises ont dû développer des applications spécifiques. Et là, le monde s’est coupé en deux. D’un côté les Dev (développeurs) qui conçoivent les logiciels et de l’autre, les Ops (opérateurs) qui les utilisent.

Les impératifs de ces deux entités ont longtemps été contradictoires. En effet, les Ops travaillent dans la durée et la stabilité du programme, ils n’aiment pas les mises à jour car elles sont synonymes de formation et changement de méthode de travail. Les Dev, eux, livrent une course contre le temps. Pour ne pas être à la traine ils doivent faire évoluer leurs logiciels en permanence. La stabilité durable est leur pire cauchemar et cette fuite en avant se fait souvent au détriment de la fiabilité.

Au fil du temps, Dev et Ops sont devenu des adversaires défendant chacun leur clocher. Cette opposition entraîne automatiquement un frein dans le fonctionnement de l’entreprise et donc dans sa compétitivité.

IMG_1112

Ainsi le DevOps est une philosophie qui consiste à faire travailler ensemble les développeurs et les opérateurs afin de permettre une évolution constante des outils tout en garantissant une efficacité maximale. Ainsi, les mises à jour seront plus fréquentes mais moins importantes. Cela permettra aux opérateurs de les assimiler plus facilement en prenant un rythme régulier d’évolution. D’un autre côté, les développeurs ne travaillent plus seuls dans leur coin. Les opérateurs sont intégrés dans le processus de développement, notamment dans la recherche de bugs avant la mise en production de la mise à jour.

Ce qui au début n’était qu’une idée devient aujourd’hui la bible de beaucoup d’entreprises, dont les plus importantes, Oracle, Orange, Société Générale, IBM, pour ne citer qu’elles.

Cette évolution ne se fait pas d’un coup de baguette magique. Il faut changer le mode de pensée des programmeurs et des utilisateurs afin qu’ils puissent converger vers des objectifs communs et non plus contradictoires. Il faut aussi réorganiser les équipements et surtout en changer les objectifs. Cela commence sur des secteurs limités et non critiques pour ensuite élargir le champ d’action jusqu’à englober toute l’entreprise. Il va sans dire que la mise en place d’outils informatiques hautement communiquant est indispensable pour faciliter les échanges au sein de chaque équipe mais aussi et surtout entre elles.

Le DevOps est l’une des grandes avancées techniques de ces dernières années. son importance et son ampleur sont du même ordre que celles de l’émergence du logiciel libre il y a plus de 15 ans.

IMG_1079

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Nathalie BH

A lire aussi

La rentrée scolaire approche ,c’est la course aux fournitures

Les vacances vont bientôt se terminer, et la rentrée de la nouvelle année scolaire approche. ...

Lire les articles précédents :
Le Grand Livre des Recettes Faciles : la cuisine pour les débutants

Le 14 octobre 2015 les Editions Atlas ont publié un nouveau livre de cuisine pour ...

ÂMES FRÈRES, le premier livre de Laure Blagojevic

Laure Blagojevic nous propose ÂMES FRÈRES, paru en novembre 2015 aux éditions Mediapolitain. L'auteur nous ...

The Lapins crétins – Petits duels entre amis !

Les Lapins crétins reviennent pour Noël avec le jeu Petits duels entre amis ! paru aux ...

Fermer