Accueil / Culture / Littérature / BD / Fear Agent : La classe intergalactique !

Fear Agent : La classe intergalactique !

Hors-série ré-édité et publié par les Éditions Akiléos depuis le 1er décembre 2016, cette version est re masterisé, par les meilleurs scénaristes et dessinateurs de science-fiction, avec l’aide du scénariste initial Rick Rememder ! Fear agent est un florilège d’aventures et d’exploits « signés » par le sexy et brut Heathrow Huston : une sorte de mix entre un chasseur de prime et un agent 007, qui gagne sa vie en butant de l’extraterrestre pour apaiser une rancœur bien enfoui dans un coin de sa tête !!!

Fear Agent © Akileos

Le décor de l’intro :

« J’ai pas bu une goutte aujourd’hui. Plus sobre que jamais … mon cerveau n’a pas l’air d’apprécier. Mais mon cerveau sait qu’aujourd’hui, il doit avoir les idées claires . C’est trop important »

Heathrow Huston, face a un immense étrange appareil commandé par une superbe et géante créature de l’espace, « branché » par des sortes de tentacules, espère ramener son fils de 8 ans, brulé vif lors de l’invasion de la Terre par des robots, il y a quelques années passées … Une porte s’ouvre et laisse entrevoir une silhouette que le Fear Agent reconnaitrait entre milles : Kent est là, debout juste devant ses yeux … L’extraction temporelle a été un véritable succès !
Mais, à peine ont-ils eu le temps de se retrouver, que l’entité qui a permis les retrouvailles, les sépare à nouveau, mécontente du paiement à venir !
Heathrow se lance dans une poursuite effrénée pour récupérer ce qu’il a de plus cher au monde, mais en vain : après plusieurs combats avec différentes créatures sur cette planète, il n’arrive pas à sauver son fils …

« L’univers conspirera toujours contre moi pour me le prendre à nouveau. »

Il est pris de visions … puis se réveille au milieu de ses épouses !

Tout cela ne lui dis rien qui vaille, il s’extrait des étreintes de ses femmes et découvre le traquenard : des Sklerpons, bouffeurs de trouille, ont prélevés de son cerveau, à son insu, son « jus de pétoche» ; en les tenant en joue, il balance le précieux liquide par la fenêtre en sachant que les Skerpons, complétement accros vont s’y lancer aussi pour essayer de le rattraper !

 

Fear Agent © Akileos

 

Sorti de l’immeuble pour retrouver son vaisseau et Annie, son interface virtuelle qui le sermonne sur ses agissements de la veille, sous l’effet de l’alcool, il repart pour de nouvelles aventures !!!!!

Qu’on connaisse ou pas cette série, Légendes d’un Fear Agent, on ne peut que tomber littéralement sous son charme ! Tous les éléments sont réunis pour obtenir une vrai série de science-fiction comme on les aime :

Un « héros » : Heathrow Huston ! Diminutif « Heath », pour les intimes ! Aventurier solitaire interstellaire : « héros » loufoque comme on a pas l’habitude dans voir, bourré la plupart du temps pour oublier les terribles souvenirs de son passé ; un brin 007 de l’espace avec les femmes : polygame extraverti assumé, avec tout de même une seule vrai relation dans sa vie, probablement la seule à pouvoir le supporter au quotidien et encore : sa collaboratrice virtuelle Annie, sans qui il ne se sortirait pas du pétrin où il se met régulièrement … la liste de description du personnage est longue pour vous dépeindre ce baroudeur buté et non dégrossi, cachant son amour propre dans les bouteilles d’alcool !!! Heath est doté d’un humour (noir) omniprésent !!!

Fear Agent © Akileos

 

Un style très cliché, année 50 avec de couleurs « flashy », où les changements d’illustrateurs n’entachent en rien la qualité de l’œuvre ; bien au contraire, ils rendent à chacun l’image qu’il peut se faire de ce Fear Agent et laisse une libre marge à l’exploitation créative des différents univers et « extra-terrestres » !

Un scénario qui déploie avec fantaisie, un cocktail mêlant action, humour, conflits affectifs personnels et une espèce de rédemption qui paraît atteindre Heath à chaque final, mais dont il semble totalement dépourvu lorsque la chronique suivante arrive !!!

On comprend, avec la narration du « héros », l’état d’esprit de celui-ci à chaque moment, ce qui a pour effet d’être un véritable « transpondeur » de sentiments pour nous, les lecteurs : en perpétuelle auto-dérision et frime !

« Légendes d’un Fear Agent » aux Éditions Akiléos, est LE classique sci-fi à lire impérativement, sous peine de ne pas connaître parfaitement ce qu’est vraiment la sci-fi ; Ce hors-série vous permettra de vous faire une idée de ce que peut être la saga initiale, et, lorsque vous serez conquis par cet univers pleins de bestioles aussi pugnaces qu’impressionnantes, et par ce « héros », pas bien frais, certes, mais drôle et cynique au possible, il ne vous restera plus qu’a vous plonger dans les aventures des intégrales !!!! Parfait pour ces fêtes, à lire bien campé dans son canap, devant la cheminée, avec un bon verre de whisky en l’honneur du grand Heathrow Huston !!!!

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Lady Sir – Journal d’une aventure musicale

Lady Sir est l’histoire de deux rencontres, celle de Rachida Brakni et Gaëtan Rousses,  puis celle de leur groupe, ...

Lire les articles précédents :
The accomplice, le coffret pour rendre votre homme fou de plaisir

A l'approche des fêtes, LELO se décarcasse vraiment pour vous faire de magnifiques coffrets coquins. ...

Namaki, le maquillage bio pour vos enfants !

Votre enfant adore se déguiser ? Votre enfant adore les animaux sauvages ? Et si ...

How to become parisian in 1h – Olivier Giraud – Paris

How to become parisian in one hour ou comment devenir parisien en une heure de ...

Fermer