Accueil / Sport / Cyclisme / Stéphane Rossetto : Une première saison en World Tour

Stéphane Rossetto : Une première saison en World Tour

Stéphane RossettoStéphane Rossetto, nouvelle recrue de l’équipe Cofidis en 2015, a débuté dans le milieu professionnel en 2010 en rejoignant l’équipe Vacansoleil. Il s’est illustré en 2013 en remportant une étape du Tour du Limousin et en 2014, en remportant les Boucles de la Mayenne. Grâce à ses bons résultats acquis au sein de l’équipe Big Mat Auber 93, le seine et marnais a donc intégré l’équipe nordiste pour rejoindre entre autres, Nacer Bouhanni, autre nouvelle recrue de l’année. Comme son ami, Brice Feillu, Stéphane Rossetto, vient donc compléter notre dossier Tour de France, pour nous parler notamment de sa saison, de ses routes d’entraînements, mais aussi de Nacer Bouhanni.

Vous avez rejoint l’équipe Cofidis en début d’année. Comment s’est passé votre intégration ?Mon intégration s’est très bien passée. D’abord grâce aux stages hivernaux ou tout le monde est réuni puis ensuite sur les courses ou j’ai progressivement trouvé ma place dans l’équipe.

Quels changements pouvez-relever par rapport à votre ancienne équipe Auber 93 ? un meilleur suivi ? Plus de compétitions ? Le changement notoire est l’accès au plus haut niveau de compétition. La structure et la logistique sont aussi plus importantes. Cependant, Auber 93 n’a pas à rougir de tout cela car elle donne accès au monde professionnel dans les meilleures conditions.

Malgré un bon début de saison, 15ème du dernier Critérium International, 4ème au Tour du YorkShire, vous ne serez pas présent sur le prochain Tour. A quand votre première participation sur un grand tour ? Bientôt en Espagne ? Je dirai plutôt une première partie de saison honorable. J’étais encore en apprentissage car j’ai découvert le World Tour et les classiques ardennaises. J’espère maintenant faire mes débuts sur un grand tour lors de la prochaine Vuelta.

Vous êtes originaire de Seine et Marne. Continuez-vous à vous entraîner dans ce département ? Si oui, quelles sont vos routes d’entraînements ? Vos routes favorites ? Oui j’habite Rozay en Brie et je m’entraîne souvent du côté de Bellot, Orly sur Morin, ou encore Nanteuil sur Marne. J’apprécie ces routes calmes et vallonnés. Je passe aussi pas mal de temps au vélodrome de St Quentin en Yvelines.

Cofidis a aussi recruté pour 2015, Nacer Bouhanni, récent vainqueur de 2 étapes sur le Dauphiné Libéré. Avez vous eu le temps de le côtoyer ? Que pouvez-vous nous dire à son sujet ? Je n’ai pas vu Nacer depuis le stage de janvier en Espagne. Nous avons eu un programme de courses totalement différent. Je peux dire que c’est un travailleur, déterminé avec un gros caractère. Les caractéristiques d’un champion.

Le voyez-vous remporter sa première étape sur le Tour ? J’espère qu’il remportera sa première victoire sur le Tour, il est maintenant en pleine confiance.

Connaissez-vous l’effectif de l’équipe Cofidis sur le prochain Tour ? Je pense connaître l’effectif de l’équipe pour le prochain Tour de France à 90%.

Pour les sprints il y a Bouhanni et pour le général, Daniel Navarro qui a déjà terminé 9ème en 2013. Comment le voyez-vous cette année ? Dani a été contrarié par deux sévères chutes en début de saison. Il a repris la compétition fin mai. Je trouve qu’il a déjà retrouvé une bonne condition physique. Une victoire d’étape sur le Tour fait partie de ses capacités.

Quels sont les autres coureurs capables de bien figurer au sein de l’équipe Cofidis ? Rudy Molard ?Nicolas Edet ? Nicolas Edet peut faire de belles choses, il sait courir et pourquoi pas un maillot à pois. Je pense également à Julien Simon qui tourne autour depuis le mois de mars.

Serez-vous devant votre poste de télévision en juillet ? Quel téléspectateur du Tour êtes-vous ? Je serai normalement au Tour d’Autriche début juillet mais je serai attentif au Tour de France par la télévision.

Votre favori pour le prochain Tour ? Mon favori est Vincenzo Nibali.

Vous aviez dit à vos débuts que vous deviez beaucoup aux frères Feillu, qui vous ont fait rentrer chez Vacansoleil pour vos débuts à 22 ans. Etes-vous toujours en contact ?  Oui Brice et Romain sont des amis. J’espère les voir briller sur le Tour comme ils ont réussi à le faire auparavant.

La suite de votre saison ? La connaissez-vous ? Et qu’elles sont vos ambitions ? Je dispute la Route du Sud de jeudi à dimanche puis les Championnats de France CLM et route. Ensuite ce sera le Tour d’Autriche. Mes ambitions sont d’être performant et de gagner une course.

Je vous remercie…Bonne route. Merci et bonne continuation.

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

What’s going on, Le Concert – L’expérience Soul à la Cigale le 15 juin 17

What’s going on – Concert Soul en Live : tous les plus grands titres des ...

Lire les articles précédents :
Selim nous invite dans sa « Maison Rock »

Rares sont les productions musicales vraiment excitantes, avec une véritable originalité, loin des effets de ...

Banquet of Marseille, exquises soirées culinaires

La galerie des grands bains douches de la Plaine Art-Cade revient en force pour une ...

Les Maîtres Inquisiteurs, tome 2, Sasmaël

Voici le second tome des Maîtres Inquisiteurs, paru le 3 mai 2015, aux éditions Soleil, ...

Fermer