4 jours de folie, la comédie romantique d’Emma Hart

Cet été, on a vu un florilège de lectures estivales défiler sur les étagères des librairies. C’est la période idéale pour se régaler de comédies romantiques douces, fraîches et rigolotes. 4 jours de folie, d’Emma Hart, se présente comme la comédie romantique hilarante de l’été.

4 jours de folie Emma Hart Hugo New Romance

Résumé

Imaginez la situation : vous êtes sur le point de quitter incognito l’appartement du garçon avec lequel vous venez de passer la nuit. Quand, soudain, vous décidez de laisser votre numéro de téléphone. L’instant d’après, vous vous retrouvez face à une omelette et un café et vous demandez au bel inconnu d’être votre faux petit ami pour le mariage de votre sœur le week-end suivant.
C’est comme ça que Poppy arrive au mariage de sa soeur au bras d’un garçon dont elle ne sait rien. Ni son nom de famille, ni comment elle l’a rencontré, ni où il a grandi, ce qu’il a étudié à l’université, ni combien de frères et sœurs il a.
Elle ne sait pas non plus que c’est Adam Winters, la star de l’équipe de hockey d’Orlando, qui s’avère être le joueur préféré de son père, mais aussi l’idole de son petit-neveu.
Et là, c’est parti pour quatre jours de quiproquos, de malentendus, de situations ubuesques que Poppy et Adam vont devoir gérer tant bien que mal. Et si ce petit jeu les rapprochait…

À propos du livre

“4 jours de folie” d’Emma Hart est une comédie romantique parue aux éditions Hugo New Romance.

Poppy, célibataire et en guerre contre sa mère, va devoir la supporter pendant quatre jours au mariage de sa sœur. Armée d’un humour à toute épreuve et d’un sarcasme débordant, elle affronte sa famille dysfonctionnelle et particulière. Mais pour éviter les reproches de sa mère, elle demande à la dernière personne avec qui elle a couché d’être son cavalier. C’est comme ça qu’Adam Winters, célèbre joueur de hockey – ce qu’elle ne sait pas du tout – se retrouve au milieu d’une horde de fans, aka la famille de Poppy. Et vous n’imaginez pas tout ce qu’il peut se passer en quatre jours au milieu d’une famille pareille. Poppy pensait passer un week-end à faire bonne figure et se prélasser sensuellement dans les bras de son cavalier. Que nenni, elle se retrouver à devoir gérer l’obsession du contrôle de sa mère, les frasques de son grand-père, le stress de sa sœur… Et tous les imprévus qui s’ajoutent à ça. Pas de tout repos, donc.

Mon avis

Le résumé était intrigant et prometteur. Un week-end de mariage, un fake love, de l’humour annoncé dès la troisième phrase, j’étais persuadée de me régaler. Et pourtant… Les romans ne peuvent pas plaire à tout le monde. Je crois qu’une telle déception ne m’étais pas arrivée depuis de longs mois, voire années. L’idée était pourtant bonne, et j’ai trouvé l’histoire sympa à certains moments. Globalement, on est sur une intrigue assez simple et peu de rebondissements, et je crois que c’est ce qui m’a gênée. En effet, tout le roman repose alors sur le caractère de Poppy, sa relation avec sa famille, et l’homme qu’elle entraîne dedans.  Si j’apprécie une bonne répartie chez les personnages de romance, le sarcasme de Poppy était dégoulinant. Elle en devenait véritablement agaçante. Elle était souvent piquante avec Adam alors qu’il était tout à fait calme et gentil, et s’emballait souvent pour pas grand chose. Du coup, au lieu de rire aux éclats, j’avais plutôt l’impression que son caractère était forcé. Je n’ai pas non plus trouvé de véritable alchimie entre Poppy et Adam et leur relation m’a parue assez terne au final.

Du côté de l’écriture, j’ai été rapidement assez dérangée. J’ai trouvé en effet que celle-ci ne paraissait pas fluide. Je devais me reprendre plusieurs fois pour lire certaines phrases, les tournures étaient assez cliniques. Il s’agissait principalement de dialogues et de joutes verbales, du coup le texte manquait de descriptions, d’émotions, de ressentis. Tout ce qui fait vivre l’histoire à la personne qui le lit. Et avec tous ces dialogues, il était parfois difficile de savoir qui s’exprimait, cela manquait de clarté.

En bref

J’ai enchaîné les coups de coeur dernièrement chez Hugo New Romance entre Landon & Shay de Brittaincy C. Cherry et T’atteindre d’Elle Séveno. Malheureusement, ça ne peut pas marcher à tous les coups. Finalement, “4 jours de folie” est un roman prometteur mais qui ne m’a pas convenu. Cependant, il s’agit ici uniquement de ma perception, et j’ai vu beaucoup de bons avis passer sur la toile. Peut-être que je n’ai simplement pas lu ce livre au bon moment ? Dans tous les cas, le mieux est encore de vous faire votre propre avis s’il vous tente, car le fond de l’histoire reste assez sympa. Si vous aimez les ambiances de mariage et les fake love, alors “4 jours de folie” a toutes les chances de gagner votre cœur !

 

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

cherche-tremble-foret-enchantee-langue-au-chat

Cherche et tremble – La forêt enchantée

Cherche et tremble – La forêt enchantée est un nouvel album d’Aurore Damant, paru aux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
cherry-flower-logo
Cherry flower – La boutique en ligne de prêt à porter

Cherry flower est née de la lassitude de porter toujours les mêmes collections de vêtements, …

irons-t3-disparus-ujung-batu-le-lombard
Irons, tome 3, Les disparus d’Ujung Batu

Les disparus d’Ujung Batu est le troisième tome de la série Irons, des éditions Le …

des-enquetes-au-poil-affaire-tutu-taché-flammarion
Des enquêtes au poil, la nouvelle collection de romans pour les jeunes lecteurs

L’affaire du tutu taché et Panique dans le nid sont les deux premiers tomes de …

Close