Accueil / Billet d'humeur / Débat et dédicaces d’ouvrages autour du thème « Inceste et pédocriminalité »

Débat et dédicaces d’ouvrages autour du thème « Inceste et pédocriminalité »

Hier après-midi, dans un chaleureux restaurant du 12ème arrondissement Le Village Corse, était organisé un débat avec dédicaces d’ouvrages autobiographiques sur le thème « Inceste et pédocriminalité. »

Kathya de Brinon, animatrice de ces débats est également journaliste et l’auteur du magnifique livre Des Larmes Dans les Yeux et un Monstre par la Main. https://www.francenetinfos.com/livre-temoignage-de-kathya-de-brinon-des-larmes-dans-les-yeux-et-un-monstre-par-la-main-187627/

La première partie de cette réunion était consacrée à la présentation de l’Association INNOCENCE EN DANGER (IED), créée par Homayra Sellier en 1999.

Cette Association a pour objet la protection et la défense de l’enfant victime, dans le monde, de toute forme d’exploitation sexuelle, notamment par l’intermédiaire de l’internet et de toutes technologies de communication.

Et parmi ses nombreuses actions, l’organisation de séjours dits de « résilience » dans différents pays : Colombie, Angleterre, Allemagne, Etats-Unis, Suisse.

Aussi IED espère pouvoir obtenir des subventions pour en faire de même en France. http://www.innocenceendanger.org

Donc les débats se sont poursuivis par la présentation de différents auteurs ayant été protecteurs ou victimes de pédocriminels :

Martine Magnin et son très prochain « Le confort de l’autruche » qui sortira en Février 2019 aux Editions Abordables,

Francis Siedlewski, admirable père, auteur de « Le combat d’un père pour Emma »  Editions Maia,

Laurent BOYET « Tous les frères font comme ça… » Editions Hugo et Cie,

Philippe SAVELLI « Mon combat pour la vérité » Editions Maia, gardien de la paix, incroyable conteur, il a identifié et arrêté un violeur pédophile après une traque de 5 années…

Et enfin Anne Calife auteur prolifique qui sculpte le langage, le triture pour lui faire prendre des formes nouvelles unanimement saluées par la presse et les lecteurs.

Invitée par Kathya de Brinon à participer à ce débat et à rencontrer ces auteurs, j’ai été terriblement touchée par la chaleur de leur accueil.

Chacun, victime ou protecteur, a évoqué «son» prédateur, les circonstances des agressions subies, le déni ambiant, les difficultés à faire arrêter et condamner les prédateur et les séquelles parfois indélébiles.

Toutes les personnes présentes, écrivains, journalistes, avocats, bénévoles de l’Association étaient réunies pour faire connaitre cette cause magnifique et si douloureuse qu’est la protection et la défense des enfants victimes de prédateurs sexuels.

Mais « 2 morts par semaine, un viol toutes les heures, 73 000 victimes de violence par an »…

… Voilà le terrible bilan de l’enfance maltraitée en France qui devrait faire de cette cause un enjeu national, lui permettre d’obtenir enfin les moyens financiers et juridiques, qu’elle mérite.

 

 

A propos dominique iwan

Parallèlement à une vie professionnelle tournée vers le monde des matériaux polymères et un bref passage dans la sphère publicitaire en tant que maquettiste, ma vie a été guidée par deux passions, l'écriture (un livre que je suis sur le point de terminer ... je me mettrai ensuite en quête d'un éditeur ... des nouvelles pour enfants, et la sculpture avec la création d'un blog en 2014 " entre Ciel Ether ". Je collabore au site www.francenetinfos.com depuis près de 4 ans, particulièrement dans le domaine littéraire, avec déjà l'écriture de près de 80 chroniques.

A lire aussi

Pause Café : un verre ça va, 3 verres bonjour Le Grand Tasting

PAUSE CAFE : entre deux breaking news et notifications, voici la news qui va animer ...

4 commentaires

  1. Innocence en Danger a un but louable mais ses militants ont tendance a persécuter des gens innocents parfois (comme Daniel Legrand). C’est aussi très « chic » comme association, soirées avec des acteurs, rendez-vous aux restaurants. Il y a quelque chose qui cloche pour moi avec sa Présidente. Voir les photos d’elle sur l’Internet et vous aurez une idée de quoi je parle

    • dominique iwan

      Je ne porte aucun jugement sur les personnes surtout si elles sont en charge d’une telle association, j’ai rencontré de belles personnes, des auteurs protecteurs et victimes. Un grand moment de solidarité.

  2. Kathya de Brinon

    Merci pour cette magnifique chronique.
    La cause de l’enfance en danger me tient particulièrement à cœur et l’évènement que
    j’ai organisé avec IED vendredi dernier à
    suscité l’intérêt de toute l’assistance.
    Nous avons le devoir de protéger nos enfants.
    Que de fois n’ai-je eu envie de hurler :
    « Plus jamais ça ». Et cela continue pourtant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
adio-rfr
Radio RFR Fréquence Rétro , la radio de variétés rétro, associative

Radio RFR Fréquence Rétro est une radio de variétés rétro, associative. Née en 2014 son ...

Le secret de Zara, une bande dessinée colorée !

Le secret de Zara est une bande dessinée de Fred Bernard et Benjamin Flao, pour ...

Le jour où tout bascule d’Edouard Moradpour

Les excellentes éditions Fauves présentent un témoignage bouleversant sur le chemin vers la spiritualité d'un ...

Fermer