how long it takes you to do your homework kent university creative writing essay writing help near me lights creative writing pay to write essay cheap creative writing workshop flyer do your homework en ingles

La dernière ombre – Chapitre 1

La dernière ombre est un diptyque des éditions Vents d’ouest, qui débute avec ce premier chapitre, paru en avril 2021. Une bande dessinée de Denis-Pierre Filippi et Gaspard Yvan, qui met en scène les tourments de la guerre et la puissance de l’imaginaire pour oublier la violence.

la-derniere-ombre-chapitre1-vents-ouestUn avion repasse sur un groupe de soldats et civils russes. Une mitraillette fait son travail, tentant de blesser et de tuer un maximum de personnes. A terre, plus rien ne bouge jusqu’à ce que l’avion disparaisse. Un homme finit par se redresser. Il dit à tout le monde de se mettre debout. Il interpelle Petrov pour un rapport de la situation. L’homme veut savoir qui a été touché. Petrov fait un tour et affirme que Vladimir et Kuchenko sont morts. Popov est dans un état second, gravement touché. L’homme se retourne vers un docteur pour savoir s’il peut faire quelque chose pour lui. Le docteur affirme qu’ici, sans instruments, avec une blessure à la tête et sans lit, où il pourrait se reposer et reprendre des forces, il a peu de chance de le soigner. L’homme prend donc la décision de l’achever, et demande à Petrov de le faire avant que le lieutenant ne revienne.

la-derniere-ombre-chapitre1-vents-ouest-extraitC’est un premier tome intrigant et touchant qui est à découvrir, ici, présentant un petit groupe de soldats et de civils russes, qui s’éloignent du front de la guerre. Pour soulager cette petite troupe, le soldat Zvoga, ancien capitaine, propose à son supérieur de faire une halte dans un manoir non loin d’ici. Malgré les réticences du lieutenant, mais l’appui du docteur, le petit groupe parvient jusqu’au manoir. Là encore, des coups de feu retentissent, car un autre groupe occupait les lieux. Une fois installé, le docteur peut soigner plus consciencieusement les blessés et laisser ses filles se reposer un peu plus. Là, Natalia va découvrir des enfants cachés aux yeux de tous et, à travers le récit d’un soldat, la légende sur la dernière ombre. Le réel et le fantastique s’entremêlent dans ce récit intrigant, avec ces soldats et hommes qui semblent se transformer, sous les yeux des enfants, en créatures surréalistes. L’ambiance est pesante, avec la mort qui rôde, les tensions entre les soldats, l’ancien capitaine et le lieutenant, la baronne qui cache des enfants… Les tourments de la guerre et toutes les horreurs qui l’accompagnent sont au cœur de cette bande dessinée qui offre aussi un espoir, avec l’imaginaire qui prend le relais, permettant de se préserver et d’oublier la violence humaine. Le dessin est plaisant, avec un trait fluide, rond, des personnages expressifs et un découpage efficace.

La dernière ombre est un diptyque des éditions Vents d’ouest, qui débute avec ce premier chapitre, qui présente les tourments de la guerre vécus par deux fillettes et un groupe d’hommes, qui trouvent refuge dans un manoir, où la dernière ombre semble guetter.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Hantée : Fantomatique et dramatique – Éditions Jungle

Lorsque la jeune Mathilde perd sa soeur jumelle dans un accident, elle plonge dans une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com