Accueil / Culture / Littérature / BD / On sème la folie, un hommage à l’amitié

On sème la folie, un hommage à l’amitié

On sème la folie est une bande dessinée de Laurent Bonneau, parue aux éditions Grand Angle, en mars 2018. Un hommage à la l’amitié, un voyage graphique en compagnie de cinq amis d’enfance qui se retrouve, se confessent, blaguent, se questionnent…

on-seme-la-folie-grand-angleUn homme est en train de dessiner, il finit une planche, ajuste l’allure d’un cerf dans une case. Il a comme une étrange impression, ce matin. La créature de papier à qui il vient de donner naissance, semble le fixer et l’interroge ! L’homme pose de son crayon, se lève et s’approche de la fenêtre, comme pour laisser son esprit s’échapper. Le cerf semble lui demander pourquoi il fait cela. Alors l’homme s’interroge et se répond, il fait cela pour mettre en images, en mots, son monde intérieur. Dans tous les cas, il a besoin, pour clarifier ses pensées, de les fixer par l’image. Les cristalliser. Mais les questionnements du cerf vont plus loin, alors l’homme répond qu’il est fait de chair, issue de graines d’amour qu’a semées sa famille. Ces graines, il les a irriguées soigneusement, en compagnie de ses amis…

on-seme-la-folie-grand-angle-extraitLe récit est découpé, comme en plusieurs chapitres, différentes parties exploitants des points de vue et des scènes différentes, qui reviennent tous autour de l’amitié, sous toutes ses formes, partage, souvenirs, tendresse, confessions, écoute, échanges, jeux, amusements, conseils… Une bande dessinée qui conte l’histoire un groupe d’amis, qui évolue, s’amuse et se retrouve. Certains tentent de faire un bilan de leur vie, de la trace qu’ils peuvent laisser derrière eux, tandis que d’autres pensent plus simplement. Les souvenirs sont également au rendez-vous, tout comme le jeu, les blagues, les rires et l’humour. Une tranche de vie réaliste, où chacun peut se retrouver en ces personnages simples et émouvants. Le graphisme est particulier, avec le récit une atmosphère étrange en ressort, mêlant le réalisme avec de belles paroles. Le dessin est donc assez plaisant, en recherche de mouvements, avec des teintes choisies, offrant une atmosphère toute particulière.

On sème la folie est une bande dessinée qui propose de découvrir le thème de l’amour en amitié, avec pour trame de fond un groupe de cinq amis, qui se connaissent depuis quinze ans. Un voyage où les copains se retrouvent et se questionnent, avec des réflexions sur soi-même, l’avenir…

A propos celine.durindel

A lire aussi

L’Odéon présente sa nouvelle saison

Le plus beau théâtre de Marseille est sans conteste l’Odéon, situé tout en haut de ...

Lire les articles précédents :
piscine-balles-montparnasse
Piscine à balles sur le toit de Montparnasse dès le 13 avril

Une piscine à balles de 100 000 balles, perchée au 59ème étage de la Tour Montparnasse. ...

La semaine Paris-Roubaix : Les préparatifs de l’Enfer du Nord

La semaine Paris-Roubaix : Les préparatifs de l'Enfer du Nord Cette semaine est la semaine ...

Caché Trouvé, une nouvelle collection pour jouer à cache-cache !

C’est aux éditions Larousse que sont parus les quatre premiers titres de la nouvelle collection ...

Fermer