Accueil / Santé / Pourquoi faire le test du VIH aujourd’hui ?

Pourquoi faire le test du VIH aujourd’hui ?

Alors que certaines catégories de populations semblent plus sujettes à la contraction du VIH ( virus du Sida , les populations africaines, la communauté homosexuelle, les femmes), il n’en reste pas moins vrai que chacun est concerné. Chaque année, plusieurs millions de personnes se voient diagnostiquer la maladie du Sida dans le monde, et bien que ce chiffre soit en baisse constante depuis 2001, de même que la mortalité due au Sida, le nombre de malades reste très élevé et en progression. Alors, pourquoi demander aux gens de faire un auto test vih, le INSTI HIV test approuvé par l’OMS ? Petit tour d’horizon de la question.

Quelques idées reçues sur le VIH

La première d’entre elles consiste à dire qu’on meure systématiquement du VIH. C’est faux. Non seulement le taux de mortalité a été baissé par deux depuis 2005, mais en plus, les traitements, tels qu’ils existent aujourd’hui, laissent envisager de belles et longues vies, bien au-delà de 70 ans.

La seconde, c’est de penser qu’il n’y a rien à faire. C’est à nouveau faux. Des traitements agressifs et passifs ont été mis en place pour lutter contre les symptômes et contre la maladie elle-même. Une chose est certaine en revanche : il s’agit, à ce jour, d’une maladie incurable, c’est-à-dire que ses effets ne peuvent pas disparaître complètement. Des médicaments tests sont cependant en cours et font l’objet d’une attention constante de la part de chercheurs.

La troisième, c’est de croire que tout le monde va vous montrer du doigt. C’est faux également. Les séropositifs subissent une discrimination bien plus complexe que celle-là, celle de l’indifférence. Il n’est pas obligatoire de déclarer votre séropositivité, ni à l’employeur, ni à quiconque. Et l’hôpital est tenu au secret professionnel.

La quatrième, c’est de croire que cela ne touche que les autres. Encore une fois, raté. Il est conseillé aux femmes enceintes de faire le test au début de la grossesse, pour des raisons évidentes : mieux vaut être rassuré et certain, que de vivre dans l’angoisse, n’est-ce pas ? De plus, dans le cadre d’une grossesse, les ravages du Sida peuvent être pernicieux, qu’il s’agisse d’un impact sur la formation nerveuse de l’enfant, ou sur sa potentielle séropositivité à sa naissance.

Ces idées reçues ne sont pas les seules, mais en faisant un dépistage, vous luttez non seulement contre la maladie, mais aussi contre les préjugés.

Le dépistage, une étape clé dans la lutte globale contre le Sida

Ainsi, faire un auto test vih semble être la solution la plus appropriée. Faire ce test ne signifie pas que vous avez honte de vos comportements, bien au contraire : c’est plutôt que vous adoptez une attitude responsable, brillante.

Des recommandations de la part de hautes autorités, notamment françaises, ont d’ailleurs été formulées sur la manière de mettre en place le dépistage dit précoce, et comment l’encadrer, l’accompagner. Elles rappellent l’intérêt mutuel du dépistage, à la fois pour l’individu et son entourage, qui permet une prise de conscience ainsi qu’une action appropriée pour l’endiguer.

De plus, les moyens et les formes de tests sont aujourd’hui multiples : test sanguin, test salivaire, test en hôpital, test à domicile, avec ou sans aiguille… Les possibilités sont nombreuses, et c’est une chance. Elles permettent de concilier confort et rapidité de réponse : c’est le cas de l’INSTI, qui est le plus fiable du marché, par rapport à d’autres concurrents, et le plus efficace pour délivrer les résultats du test, que vous obtenez en 60 secondes, seulement.

Cette décision n’est donc plus contraignante, elle vous revient, et vous pouvez choisir de la faire dans le confort de votre salon, ou bien accompagné par des médecins. Le tout, c’est de faire votre choix. D’autant plus qu’il est quasi-impossible de détecter le Sida, même 30 jours après la contamination. Mais le test à domicile INSTI peut le diagnostiquer dès le 22ème jour. Rapidité, et efficacité !

Quels avantages à faire le test… Maintenant ?

À l’inverse, qu’est-ce que vous avez à y perdre, à part peut-être quelques euros ? C’est un sujet sensible et pourtant si important, si lourd de conséquences. Il est recommandé, dans l’idéal, de procéder à un test annuel, en même temps qu’un bilan de santé par exemple.

Car, après tout, cela touche bien votre santé, non ? Outre le challenge émotionnel que cela peut représenter, les avantages sont multiples, dans l’immédiat à faire un auto test vih :

  • À vous débarrasser de cette idée, qui reste dans un coin de votre tête

  • À vous rassurer, vous et votre entourage

  • À continuer à adopter un comportement responsable

Si le test s’avérait positif, alors la nouvelle est la suivante : vous allez être pris en charge au sein d’un dispositif rodé et efficace. Les traitements permettent, entre autres, de réduire de 96% le risque de transmission, de même qu’ils réduisent les symptômes de 70 à 85%.

Il s’agit cependant d’une maladie évolutive : des précautions à vie s’imposeront à vous, mais, entre-temps, vous aurez pris soin de ceux qui vous entourent.

Les avantages à faire le test VIH sont donc d’ordre personnel, mais aussi collectif. Faire le test, c’est prendre conscience d’une situation, d’un statut, et agir en conséquence, afin de faire baisser le nombre de malades dans le monde.

Alors, c’est parti ?

A propos Mikael Buffard

A lire aussi

Le Krav-Maga au féminin

Le Krav-Maga au féminin est un guide pour apprendre à se défendre, d’Alexandrie Barthomeuf et ...

Lire les articles précédents :
Fortuneo-Samsic : 7 guerriers sur l’Enfer du Nord

Fortuneo-Samsic : 7 guerriers sur l'Enfer du Nord Dimanche prochain, le monde du vélo aura ...

On sème la folie, un hommage à l’amitié

On sème la folie est une bande dessinée de Laurent Bonneau, parue aux éditions Grand ...

piscine-balles-montparnasse
Piscine à balles sur le toit de Montparnasse dès le 13 avril

Une piscine à balles de 100 000 balles, perchée au 59ème étage de la Tour Montparnasse. ...

Fermer