Accueil / non / PuppetMastaz: quand le Hip hop rencontre le muppet show

PuppetMastaz: quand le Hip hop rencontre le muppet show

 

Les marionnettistes faisaient une halte au 106 de Rouen afin de défendre leur nouvel album, et imposer leur « muppet show » savamment dosé entre hip hop et électro, le tout à la sauce trash et parfaitement déjanté.

Puppetmastaz ? Plus qu’un groupe, un concept parfaitement novateur : le show est un grand spectacle de marionnettes, chaque rappeur se cache derrière une « bestiole de latex », en déversant  leurs flow ravageurs. Originaires d’Outre Rhin et officiant depuis 2002, le groupe propose un show parfaitement rodé, mettant littéralement « le feu » à la salle. Ainsi, Maloke la taupe, Wizard le lézard, Snuggles le lapin, Yoda, R2D2 et toute une collection de personnages, haute en couleur (un vrai bestiaire) prend vie devant le public, au travers de chansons et de mini-sketchs, au dessus d’un immense paravent.

Mais cette fois-ci les fans auront aussi l’occasion de découvrir les « puppets » du futur : Le rideau s’ouvre, et les membres du « crew » font leur apparition, grimés en marionnettes, afin de faire monter l’ambiance d’un cran, devant une salle « à fond »  dans ce gros délire complètement décalé ! Donnant une grosse gifle à guignol et son théâtre, à tout autre détracteur pensant que les marionnettes sont passées de mode ! Le groupe semble innarêtable et a de l’énergie à revendre : ça saute, danse dans tous les sens, rap, chante et ceci de façon non-stop ! Un vrai bordel parfaitement orchestré qui vous accroche du début à la fin, ne vous laissant pas le temps de souffler !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un groupe ayant une réelle vocation scénique, qui se découvre, se savoure, et se vit en live… et qui finit par vous rendre addict à la « puppet mastaz’ touch », un véritable style à part entière, bouleversant aussi bien les clichés du hip hop / électro que ceux des spectacles de marionnettes.

Un show vivant, énergique, prolongé par quelques rappels, notamment avec le titre « bigger the better » histoire de « dynamiter » une dernière fois la grande salle du 106, et de laisser Maloke et toute sa bande rentrer à Crooklyn (lieu de naissance et de vie de ces chères bébêtes caoutchouteuses).

Le sixième album est disponible dans les bacs, « revolve and step up ».

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

time-tripper-paris-slider

Time Tripper – Ouverture d’un Parc d’aventures d’un nouveau genre à Paris

Time Tripper – Un parc indoor inédit, fou et terrrrriblement fun… Nous avons testé le ...

Lire les articles précédents :
Formule 1 : 1er podium pour Romain Grosjean

Annulé en 2011, le Grand prix de Formule 1 de Bahreïn a bien eu lieu ce ...

Le nouveau Bulli de Volkswagen : design futuriste à l’infrastructure high-tech

  Présenté  à Genève l’an passé, le bulli est le nouveau monospace compact de Volkswagen ...

Le Prénom : interview des réalisateurs Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière

Chaque année, de nombreux couples qui deviennent parents  sont confrontés au choix du prénom de ...

Fermer